Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Chimie de l'ozone troposphérique en Arctique

La DG XII de la Commission européenne a publié le rapport final du projet ARCTOC (1994-1996).

Financé au titre du programme de recherche "Environnement et climat" de la CE, ce projet a eu pour but de permettre une compréhension des épisodes de réduction soudaine de l'ozone tr...
La DG XII de la Commission européenne a publié le rapport final du projet ARCTOC (1994-1996).

Financé au titre du programme de recherche "Environnement et climat" de la CE, ce projet a eu pour but de permettre une compréhension des épisodes de réduction soudaine de l'ozone troposphérique polaire qui ont été découverts il y a une dizaine d'années. Il a fait intervenir des activités coordonnées sur le terrain, en laboratoire et de modélisation. Huit groupes de recherche issus de cinq pays européens ainsi que du Canada, des Etats-Unis et de Nouvelle-Zélande ont participé au projet.

Le rapport examine les résultats de ces activités et donne une idée des questions concernant ce phénomène qui n'ont toujours pas été résolues.

Le résultat principal du projet a été d'améliorer la connaissance des épisodes de réduction subite de l'ozone troposphérique en Arctique. Le rapport signale que l'appauvrissement en ozone de la couche limite polaire observé est provoqué par les composés bromés et chlorés durant des conditions météorologiques favorables et indique que l'influence anthropique ne joue qu'un rôle mineur dans ce phénomène.


Source: Commission européenne

Informations connexes

Programmes