Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Charte internationale pour les services de communications électroniques

Martin Bangemann, commissaire européen chargé des affaires industrielles et des télécommunications, a encouragé les chefs d'entreprise à collaborer à la définition de la charte internationale pour le commerce électronique et les réseaux de télécommunications. M. Bangemann s'ad...
Martin Bangemann, commissaire européen chargé des affaires industrielles et des télécommunications, a encouragé les chefs d'entreprise à collaborer à la définition de la charte internationale pour le commerce électronique et les réseaux de télécommunications. M. Bangemann s'adressait à plusieurs sociétés américaines à l'occasion de sa visite à Palo Alto, Californie, le 6 mars 1998. Il a insisté sur le fait que le secteur privé doit jouer un rôle plus actif dans les politiques de télécommunications à l'échelle mondiale et a invité l'industrie à participer à l'organisation d'une table ronde, comme première étape du processus de concertation qui devrait conduire à l'adoption d'une charte.

Les entreprises consultées se sont déclarées favorables à cette idée de charte et se sont félicitées de l'importance accordée par M. Bangemann à une approche ouverte et guidée par le marché. Ils ont estimé également que cette initiative vise à résoudre un problème reconnu par tous: la nécessité d'élaborer des règles cohérentes au niveau international pour le marché mondial de l'électronique.

La Commission a adopté une communication intitulée "Mondialisation et société de l'information: nécessité de renforcer la coordination sur le plan international" le 4 février 1998. Cette communication a reçu l'aval du Conseil, qui a demandé à la Commission de présenter, en mai, un rapport sur les progrès réalisés. Ce rapport devra contenir un calendrier pour la table ronde des industriels proposée et pour l'organisation d'une conférence ministérielle internationale. Il comportera également un aperçu des réactions des milieux industriels, des partenaires commerciaux de l'UE et des organisations internationales, qui auront été obtenues avant le 31 mars 1998, date limite pour l'envoi des commentaires.


Source: Commission européenne, Service du Porte-parole

Informations connexes