Skip to main content

Safe, Transparent, Active and Reliable mineral sunscreen technology

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une barrière physique innovante protégeant des rayons UV s’étend autour du monde

L’oxyde de zinc (ZnO) constitue une barrière physique très efficace contre les rayonnements ultraviolets (UV), mais les micro et nanoparticules de ZnO présentent des limites importantes du point de vue de leur utilisation par les consommateurs. Une nouvelle structure de ZnO appelée MicNo combine les meilleures propriétés des deux types de particules afin de proposer une protection efficace, naturelle et sûre contre les rayonnements nocifs du soleil.

Technologies industrielles
Santé

À mesure que les niveaux d’ozone s’amenuisent, la Terre perd son filtre protecteur à rayons UV et les taux de cancer de la peau augmentent à l’échelle mondiale, représentant un cancer sur trois diagnostiqué chaque année. Malgré son potentiel, le composé ZnO est peu présent sur le marché de la protection solaire. Entekno, une PME turque, entreprend de bousculer les règles du jeu. MicNo®, la technologie innovante et brevetée d’Entekno commercialisée avec le soutien de l’UE au projet STAR, bouleverse l’industrie cosmétique et suscite l’intérêt de nombreux autres secteurs.

C’est l’histoire de deux particules

Les barrières physiques réfléchissent et dispersent la lumière, tandis que les «barrières» chimiques l’absorbent. La plupart des écrans solaires sont de nature chimique et présentent un nombre grandissant de problèmes concernant leur stabilité, leur pouvoir de protection et leur sécurité pour l’utilisateur. Le composé ZnO est le seul filtre physique à rayons UV à la fois naturel et validé dans le monde entier, capable de protéger contre les rayonnements UVA et UVB. Les microparticules de ZnO sont sûres pour les utilisateurs, respectueuses de l’environnement, et doivent être utilisées en grandes quantités en raison de leur faible pouvoir couvrant qui produit également une apparence rugueuse et blanche. Les nanoparticules sont quant à elles douces au toucher et présentent un aspect transparent sur la peau. Cependant, leur utilisation suscite des inquiétudes liées à la sécurité. Oktay Uysal, directeur associé chez Entekno et coordinateur du projet, présente la solution MicNo®: «Le composé MicNo-ZnO consiste en de fines particules de ZnO fortement liées formant une macrostructure à l’aspect d’une pellicule. Il recouvre la peau beaucoup plus efficacement et se comporte comme des microparticules sûres, tout en conservant la propriété transparente à la lumière des nanoparticules.»

Une mobilisation stratégique rapide

Oktay Uysal poursuit: «En à peine 18 mois, la capacité de production du projet est passée d’environ une tonne à l’année à plus de 20 tonnes, avec une équipe de 10 personnes initialement, contre 37 aujourd’hui. Nous avons fait baisser le coût de MicNo® de l’ordre de 35 %. Des tests réalisés in vivo ont confirmé que MicNo® permet de réduire l’utilisation de ZnO jusqu’à 40 %, pour un niveau de protection équivalent à celui d’autres additifs de ZnO contre les rayonnements solaires UVA et UVB.» De plus, la structure unique de MicNo permet de réduire le recours à des conservateurs suscitant de plus en plus d’inquiétudes, un avantage pour les fabricants comme pour les consommateurs. Maintenant que les capacités de production sont établies et que les tests sont terminés, Entekno a obtenu les normes ISO 9000, 14000 et 18000 concernant la qualité, la santé et la sécurité environnementale et au travail, ainsi que l’identification par radiofréquence pour les applications logistiques et de la chaîne d’approvisionnement. MicNo® a été enregistrée auprès de la réglementation européenne en matière d’enregistrement, d’évaluation et d’autorisation des substances chimiques, ou REACH, et auprès de la Food and Drug Administration des États-Unis, ou FDA. La solution a également obtenu la certification biologique et naturelle pour les cosmétiques, ou COSMOS.

Nanopuissance et microtaille à l’assaut du globe

Entekno a enregistré une augmentation de 400 % de ses ventes en 2018 et en 2019, et a envoyé des échantillons à plus de 400 clients potentiels dans près de 20 pays. Oktay Uysal résume: «La demande pour MicNo® dépasse de loin nos attentes, et pas uniquement dans le secteur des produits cosmétiques, mais également pour le marché de la céramique, de la peinture, et de l’électronique. Le secteur de l’hygiène, en plein essor, utilise déjà la solution MicNo® et nous prévoyons d’autres champs d’application à travers de futurs projets d’innovation.» Le soleil a trouvé un adversaire digne de ce nom grâce à cette barrière physique naturelle contre les rayonnements UV.

Mots‑clés

STAR, ZnO, UV, MicNo®, rayonnements, peau, nanoparticules, produits cosmétiques, UVA, UVB, oxyde de zinc, ultraviolet, REACH, FDA

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application