Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des montagnes d'informations de recherche en accès libre

Face aux montagnes de données produites par les chercheurs du monde entier, les experts souhaitent trouver de meilleurs moyens pour faciliter l'accès à ces informations ainsi que leur évolutivité.

Économie numérique

Le concept de l'accès libre fait référence à la publication d'informations de recherche, afin que tout le monde puisse en profiter. Le succès de l'accès libre a augmenté ces dernières années, accélérant l'échange de connaissances et renforçant la disponibilité des résultats de recherche. Le CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) pilote un projet financé par l'UE sur l'étude de la publication en accès libre SOAP («Study of open access publishing»). Le projet étudie des modèles commerciaux durables pour promouvoir la publication spécialisée et tirer parti des opportunités explorées et expérimentées par les éditeurs. Le consortium du projet est constitué d'acteurs clés du secteur comme des éditeurs, des agences de financement et des bibliothèques. De grands éditeurs scientifiques tels que BioMed Central, Sage et Springer se sont associés à des agences de financement, au Science and Technology Facilities Council et à la Max Planck Digital Library. Ensemble, ils analysent la publication en accès libre pour mieux comprendre le marché ainsi que les opportunités et les risques impliqués. L'équipe du projet a préparé une étude, appliquée à grande échelle auprès des experts de l'Espace européen de la recherche et au-delà. Elle a défini les moyens de mesurer la pénétration de la publication en libre accès et analysé la situation en terme de supports de recherche. L'équipe a analysé plus de 4000 journaux, enregistrant leurs quotas de publication et d'autres informations pertinentes telles que leur modèle commercial et le règlement des droits d'auteur. L'analyse a d'abord été lancée avec le fameux Directory of Open Access Journals, avant de passer à d'autres sources majeures. Une étude des documents et mécanismes en accès libre en ligne a révélé que le modèle «d'accès libre hybride» est le plus viable et le plus renommé, en particulier pour les sciences et la recherche. Les supports ne sont donc pas totalement gratuits et accessibles à tous, mais via un abonnement. Bien qu'encore à l'étape préliminaire, ce projet a donné de nombreux résultats importants. L'équipe du projet a déterminé qu'environ 8% de la production mondiale de documents scientifiques est publiée en accès libre, soit environ 120000 articles par an sur les 1,5 million estimés dans le secteur. Cinq éditeurs sont à la tête de la plupart des revues en accès libre et sept publient la plupart des articles, dominant ainsi le marché. Le taux de pénétration du modèle hybride est inférieur à 1%, mais il enregistre un taux de réussite d'environ 2% dans les revues qui proposent cette option. De plus, environ un tiers des éditeurs en accès libre n'utilisent pas de licence Creative Common mais exigent un transfert de droits d'auteur. Les éditeurs les plus importants, en nombre de revues et d'articles, appliquent un modèle commercial basé sur des frais de traitement d'article. D'autres modèles sont appliqués dans des domaines comme les sciences sociales et humaines, s'appuyant sur une sorte de système de parrainage. Fait intéressant, il semble que l'impact d'une revue soit peu lié à la taille de l'éditeur offrant l'accès libre. Le projet travaillera prochainement à la diffusion et à l'analyse des réponses au questionnaire pour présenter une vue claire des moteurs et des obstacles à la publication en accès libre par les scientifiques. Il évaluera aussi de plus près la situation actuelle de l'accès libre, et définira une transition durable vers ce type de publication. En perfectionnant des modèles viables d'accès libre, les chercheurs européens et le monde entier bénéficieront de l'échange de connaissances et de l'accès à un fonds très vaste. Ceci fera inévitablement progresser la science.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application