Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les applications cliniques de l'électroporation

L'électroporation est une technique utilisée pour augmenter la perméabilité de la membrane cellulaire aux ions et aux molécules grâce à de courtes impulsions provoquées par de puissants champs électriques. Les dernières avancées montrent le recours à l'électroporation dans le traitement du cancer.
Les applications cliniques de l'électroporation
L'électroporation favorise la tansfection génique in vitro dans les laboratoires de microbiologie. Les dernières découvertes montrent que l'électroporation peut aussi améliorer la transfection génique in vivo et les performances des agents chimiothérapeutiques. L'électroporation pourrait favoriser l'ablation à froid des tissus, c'est d'ailleurs cela qui a justifié son utilisation dans le traitement du cancer.

Le projet TAMIVIVE («Tools and methods for in vivo electroporation»), financé par l'UE, s'est concentré sur les traitements cliniques basés sur l'électroporation. Selon le nombre d'impulsions, leur puissance et leur durée, la perméabilité de la membrane induite par l'électroporation peut être temporaire ou permanente.

Bien que l'électroporation réversible ne compromette pas la viabilité de la cellule, une électroporation permanente empêche l'homéostasie cellulaire, provoquant ainsi la mort de la cellule. L'électroporation réversible est à la base de la thérapie électro-génique puisqu'elle favorise l'accès du gène aux cellules grâce aux impulsions électriques. Une autre méthode, l'électrochimiothérapie, suit le même principe en stimulant la pénétration des remèdes anti-cancer dans les cellules tissulaires malignes. À l'inverse, l'électroporation permanente est à la base de la nouvelle méthode d'ablation des tissus à froid. Celle-ci a pour but de détruire les tumeurs solides.

Le projet a produit des résultats très larges dans le secteur de l'électroporation, avec six publications dans des journaux spécialisés et deux brevets. Une collaboration est en cours avec une équipe de cliniciens afin de traiter plusieurs nodules associés à une tumeur hépatique par électroporation irréversible. Parmi les autres cas d'électroporation irréversible démontrés dans le cadre du projet, citons l'ablation de tumeurs pancréatiques chez les souris et la pasteurisation de milieux liquides.

Les électrodes et les microstimulateurs proviennent d'un domaine de recherche très proche. Suite à ce projet, un brevet pour des électrodes peu invasives destinées à l'électroporation clinique est en attente. Par ailleurs, le projet a mis au point une méthode pour effectuer une stimulation électrique fonctionnelle à l'aide de microstimulateurs implantables. Les nombreuses applications cliniques de ces électrodes comprennent le traitement des troubles neurologiques, tel que les lésions de la moelle épinière. Dans l'ensemble, le projet TAMIVIVE a permis d'importants progrès dans le secteur.

Informations connexes

Mots-clés

Électroporation, traitements du cancer, transfection génique, électroporation in vivo, perméabilisation des membranes