Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une surveillance rentable de la santé animale

Diverses maladies animales peuvent produire une charge socio-économique très importante pour l'UE. La conception et l'implémentation de systèmes nationaux rentables de surveillance de la santé animale sont essentielles si l'on veut réduire le risque de ces incidents.
Une surveillance rentable de la santé animale
L'intensification du commerce mondial des animaux et de leurs produits a augmenté le risque d'apparition de maladies animales comme la peste porcine africaine, la fièvre aphteuse et la grippe aviaire. Alors que les parties prenantes reconnaissent l'importance des systèmes efficaces de surveillance de la santé animale, les contraintes financières représentent une difficulté majeure à la mise en œuvre de ces systèmes par les gouvernements nationaux.

Financé par l'UE, le projet RISKSUR (Providing a new generation of methodologies and tools for cost-effective risk-based animal health surveillance systems for the benefit of livestock producers, decision makers and consumers) a bénéficié de méthodologies épidémiologiques modernes visant à développer des outils d'aide à la décision pour la conception et l'évaluation de ces systèmes. Ces outils visaient à confirmer la disparition de maladies animales spécifiques dans certaines populations animales, améliorant ainsi la détection rapide et l'efficacité des cas de maladies ainsi que la caractérisation précise des niveaux de la maladie endémique.

Dans un premier temps, le consortium a identifié des preneurs de décision et autres parties prenantes clés pertinentes dans les pays de l'UE et cartographié les systèmes en place. Par la suite, des cadres ont été développés afin de concevoir et d'évaluer la surveillance, puis mis en œuvre sous la forme d'outils informatiques disponibles via le web. Grâce à une révision approfondie des données et aux conseils des parties prenantes, les maladies animales infectieuses pertinentes ont été identifiées et intégrées à des études de cas pour tester la conception de la surveillance et les outils d'évaluation.

Le projet a fourni aux décideurs des outils d'aide adaptés à leurs besoins qui permettent de concevoir une surveillance plus efficace de la santé animale. Par conséquent, l'adoption des principes identifiés par l'outil servira à réduire l'impact direct et indirect de la maladie animale chez les citoyens de l'Union européenne. L'implémentation des outils et du transfert de connaissances a été menée par quatre PME expertes dans l'adoption et la traduction rapides des résultats de la recherche.

Les activités RISKSUR ont été diffusées sur le site web du projet, LinkedIn, des wébinaires, des ateliers de meilleure pratique et un colloque de surveillance. Par ailleurs, les concepts ont été diffusés dans des conférences internationales de science vétérinaire et d'épidémiologie.

L'outil informatique d'aide à la décision permet aux décideurs politiques de tenir compte des options possibles de configuration du système de surveillance afin qu'un choix de conception informé puisse être fait et d'améliorer la rentabilité. Ce cadre intégrant conception et évaluation représente une avancée significative dans la surveillance de la santé animale et le contrôle des maladies.

Informations connexes

Mots-clés

Surveillance de la santé animale, maladie, RISKSUR, outil d'aide à la décision, économie de la santé animale