Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des solutions inédites d'évaluation et de limitation pour réduire le bruit des navires

Des études récentes mettent en évidence la nécessité de réduire les nuisances sonores émises sous l'eau afin de préserver le milieu marin. Pour atteindre cet objectif de réduction du bruit sous-marin, l'UE a adopté en 2008 la directive-cadre relative à la stratégie pour le milieu marin (MSFD). L'UE a créé l'initiative Aquo pour réduire le bruit émis par les navires, qui constitue une importante source de nuisances sonores sous-marines.
Des solutions inédites d'évaluation et de limitation pour réduire le bruit des navires
Le projet AQUO (Achieve quieter oceans by shipping noise footprint reduction), financé par l'UE, s'est ainsi attaché à résoudre le problème du bruit sous-marin. Le but était de développer des directives destinées aux décideurs, chantiers navals et armateurs pour réduire l'impact du bruit des navires sur l'environnement.

Les partenaires du projet ont développé et validé un outil d'évaluation de l'impact sonore sous-marin, tenant compte des besoins de la faune marine. Bientôt, l'outil permettra de surveiller en temps réel le risque présenté par le bruit des navires sur le milieu marin.

Grâce à différents modèles et méthodes, l'équipe du projet AQUO a aidé à mieux connaître le bruit sous-marin produit par les navires sur de nombreuses fréquences et dans le cadre de différents types d'activités. L'équipe a étudié en particulier le bruit du système de propulsion, notamment la cavitation, qui est une source majeure de nuisance sonore produite par les bateaux. Elle a également amélioré les connaissances concernant la sensibilité des différentes espèces marines aux bruits des navires, en procédant à des tests bioacoustiques spécifiques. Un résultat a mis en évidence la nécessité de réviser le critère de descripteur de nuisance sonore défini par la directive-cadre pour la stratégie marine et applicable à certaines espèces, pour inclure des fréquences plus élevées.

Enfin, les chercheurs ont défini un ensemble de directives visant à protéger la vie marine du bruit des bateaux. Ils ont évalué différentes solutions et mesures au niveau de la réduction du bruit généré sous l'eau, de la consommation d'énergie et de l'impact sur le milieu marin. Ces directives contribuent également à la mise en œuvre des exigences de la directive MSFD.

Le projet AQUO a étudié le problème des niveaux de nuisances sonores dans l'environnement marin. Les résultats obtenus aideront à limiter ses conséquences sur la vie marine.

Informations connexes

Mots-clés

AQUO, bruit des navires, impact sonore sous-marin, bruit sous-marin généré