Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SEATIDE — Résultat en bref

Project ID: 320221
Financé au titre de: FP7-SSH
Pays: France
Domaine: Sécurité

L'ASEAN et l'intégration

Une équipe de l'UE a étudié les conséquences sociales des processus d'intégration de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN). Les travaux ont identifié des exclusions du processus d'intégration, et la façon dont la vie des individus a changé depuis la Guerre froide.
L'ASEAN et l'intégration
L'ASEAN, qui compte 11 pays membres, a une population combinée supérieure à celle de l'UE. L'ASEAN et l'UE ont des objectifs similaires pour leurs membres respectifs, mais l'UE est faiblement engagée avec la région.

Le projet SEATIDE (Integration in southeast Asia: Trajectories of inclusion, dynamics of exclusion), financé par l'UE, a étudié les processus d'intégration de l'ASEAN aux niveaux national et régional. L'équipe a examiné l'impact de ces processus sur les transformations sociales, économiques et politiques. Les études s'appuyaient sur certaines régions, et comprenaient une analyse du poids géopolitique à une échelle plus large. Cinquante chercheurs ont mené des travaux de terrain dans huit pays.

Ils ont étudié l'intégration nationale, transnationale et régionale de différents points de vue, dont la diversité, la prospérité, les connaissances et la sécurité. La recherche impliquait des approches qualitatives et quantitatives des thèmes sociaux, dont l'anthropologie, l'économie, l'histoire, les relations internationales, les études politiques et la sociologie. Parmi les autres thèmes étudiés, figurait l'intégration politique via des initiatives locales.

Le résultat principal a été l'identification des exclusions qui accompagnent les processus d'intégration. L'équipe a analysé ces exclusions au niveau de nombreux lieux d'interaction, dont: ville, petite commune, village et autres.

La recherche a utilisé l'exemple d'une région soumise à des changements sans précédent ayant des conséquences profondes pour les populations rurales et urbaines. Les franchissements de frontières qui ont suivi la Guerre froide font notamment aujourd'hui partie du quotidien des habitants de la région.

Les travaux ont débouché sur la production de 12 documents en ligne ciblant un public général, et 7 rapports politiques. L'équipe a également produit cinq films documentaires et deux rapports thématiques.

Les liens de recherche établis avec les institutions de l'ASEAN ont étendu l'Espace européen de la recherche (EER). Les travaux ont profité à l'UE en offrant des informations sur les travaux d'autres associations régionales de pays.

Informations connexes

Mots-clés

ASEAN, processus d'intégration, Asie, Guerre froide, SEATIDE, insertion