Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Détecter les hormones de croissance recombinantes dans le lait

Un test unique développé pour détecter l'hormone de croissance produite artificiellement dans le lait de vache pourrait atténuer les inquiétudes des consommateurs européens sur les produits laitiers importés et contrôler l'utilisation potentiellement illégale de l'hormone de croissance bovine recombinante (rBST) dans l'UE.
Détecter les hormones de croissance recombinantes dans le lait
La somatotrophine bovine (BST), une hormone de croissance recombinante, est utilisée par certains producteurs de produits laitiers pour renforcer la production de lait chez les vaches. La BST naturelle est produite en petites quantités par les glandes pituitaires du bétail tué, alors que l'hormone commercialement disponible est artificiellement produite en masse dans des bioréacteurs.

Les États-Unis et plusieurs autres pays autorisent leurs exploitants agricoles à injecter de la BST de synthèse dans les vaches laitières, mais l'UE n'a pas validé son utilisation. Pour détecter toute trace de BST de synthèse dans les produits laitiers importés provenant des pays ayant approuvé son administration, le projet UNIQUE-CHECK, financé par l'UE, a développé des tests de détection rapides et simples à l'aide de leurs partenaires: QUB (UK), CER (BE), LABERCA (FR), et FORSITE (UK).

La distinction entre la BST de synthèse de la forme naturelle pratiquement identique dans le lait est un obstacle important dans le développement de ces tests, qui se basent généralement sur la production d'anticorps. UNIQUE-CHECK a développé pour la première fois un anticorps qui reconnaît spécifiquement et s'attache à la BST de synthèse au lieu de la BST naturelle.

Pour une détection simple et rapide, les chercheurs ont conçu un test sur bandelettes, similaire au test de grossesse, qui change de couleur en présence de la protéine ciblée. Le principe se base sur une réaction chimique entre la substance ciblée (BST de synthèse) et l'anticorps spécifique qui s'y attache.

Pour confirmer les résultats de ce test sur bandelettes, UNIQUE-CHECK a également développé une méthode chimique avancée pour une identification sans équivoque de la BST de synthèse par rapport à l'hormone de croissance naturelle en utilisant des mesures de spectrométrie de masse sur la base de leur charge et masse chimique.

L'injection de la BST de synthèse dans les vaches est une pratique très controversée, notamment en raison des risques de santé pour l'animal associés aux pratiques et aux inquiétudes sur les dangers pour la consommation humaine. Alors qu'il était auparavant impossible de détecter la présence de cette hormone de synthèse dans les produits laitiers en Europe, les tests d'UNIQUE-CHECK amélioreront la confiance des consommateurs dans la sécurité alimentaire de l'UE.

Informations connexes

Mots-clés

Hormone de croissance, lait, somatotrophine bovine, vaches laitières, sécurité alimentaire