Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Vers une revitalisation de la langue aborigène

Une méthodologie et des outils modernes sont conçus afin de documenter et in fine contribuer à la revitalisation de langues menacées.
Vers une revitalisation de la langue aborigène
Les langues aborigènes australiennes sont très menacées; leur étude et leur documentation sont par conséquent essentielles aujourd'hui. Le projet TAMEAL financé par l'Union européenne a étudié ces langues en fonction de la façon dont quatre grandes catégories grammaticales pouvaient interagir. Ces catégories couvrent le temps, l'aspect (la perception interne de l'orateur sur les évènements qui se déroulent dans le temps), la modalité et l'évidentialité (une catégorie impliquant la nature évidente d'une assertion).

Neuf chercheurs australiens et européens ont été réunis au sein de ce consortium. Ensemble, ils ont pu développer une série d'outils descriptifs, expérimentaux, théoriques et formels pour l'étude de ces catégories dans les langues aborigènes d'Australie.

Parmi les résultats obtenus par les membres du projet, on peut citer la publication de deux numéros thématiques dans des revues internationales, la création de plusieurs ensembles de concepts théoriques, celle d'une base de données vidéo ainsi que l'organisation de plusieurs ateliers internationaux. Plusieurs actions de recherche intercommunautaires ont également été réalisées.

Ces travaux seront utiles en recherche linguistique y compris en linguistique appliquée avec un impact socio-économique certain pour la revitalisation de la langue dans les régions où les langues aborigènes sont toujours employées.

Informations connexes

Mots-clés

Langue aborigène, revitalisation d'une langue, temps, aspect, modalité, évidentialité