Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

DRAGON-STAR — Résultat en bref

Project ID: 309794
Financé au titre de: FP7-INCO
Pays: Grèce

Améliorer la collaboration entre l'UE et la Chine

Une équipe de l'UE a consolidé et amélioré les collaborations entre la Chine et l'UE dans la recherche. Pour cela, elle a notamment établi de nouvelles relations avec des parties prenantes importantes, entretenu les liens en place et organisé plusieurs évènements communs.
Améliorer la collaboration entre l'UE et la Chine
Si la Chine occupe la première place au niveau mondial dans le domaine de la fabrication, elle est aussi le pays qui investit le plus dans la recherche. L'UE, très motivée pour collaborer avec la Chine, développe des relations de collaboration avec le pays depuis 1998.

Le projet DRAGON-STAR (Dragon - Sustaining technology and research (EU-China collaboration)), financé par l'UE, a soutenu les collaborations entre la Chine et l'Europe. Le consortium a amélioré la qualité de la participation de la Chine à des programmes-cadres européens, encourageant en parallèle la coopération bilatérale et la réciprocité dans la recherche et l'innovation. Ces travaux s'appuient sur deux précédents projets du septième programme-cadre (7e PC) (BILAT-SLIK et ACCESSCHINA4EU).

Les représentants du projet ont mis en place des collaborations stables entre les principales parties prenantes chinoises et européennes. L'équipe s'est attachée à entretenir les relations avec d'autres projets financés par l'UE, et a organisé plusieurs manifestations communes avec l'aide de plusieurs agences européennes permanentes établies en Chine. Parmi elles, citons la Délégation de l'UE en Chine, la Direction générale de la recherche, la Direction générale de l'agriculture et EURAXESS LINKS Chine. Une coopération similaire a été mise en place entre la Commission européenne, les États membres de l'UE et plusieurs organisations chinoises.

Parmi les principaux résultats obtenus, l'équipe a organisé plusieurs activités soutenant l'initiative Horizon 2020 et créé un helpdesk. Le projet DRAGON-STAR a aussi mis en en place en Chine un réseau de Points de contact régionaux ayant pour mission de faire connaître le projet. L'équipe du projet a constitué une base de données répertoriant les opportunités de financement chinoises destinées aux chercheurs européens.

D'autres activités du projet ont permis de cartographier les principaux laboratoires communs de Chine, en coopération avec la Délégation de l'UE en Chine et EURAXESS. L'équipe du projet a étudié la possibilité de créer des structures de recherche communes en Chine, et analysé l'écosystème d'innovation chinois ainsi que ses perspectives. Le rapport a examiné les facteurs favorables et les obstacles à l'exploitation des résultats de recherche.

Les chercheurs ont examiné l'état de l'art du secteur scientifique chinois en centrant leurs recherches sur l'approvisionnement en eau et l'agriculture urbaine.

Le projet DRAGON-STAR a mis en place un programme de bourses de voyage visant à soutenir les organisations européennes désireuses d'étudier les opportunités offertes par la Chine. Pour finir, le projet a créé un manuel de présentation des services d'aide chinois destinés aux PME européennes.

Les activités du projet ont amélioré le niveau et la qualité de la collaboration entre les entreprises chinoises et européennes.

Informations connexes

Mots-clés

Chine, collaboration, recherche, DRAGON-STAR, technologie, innovation, agriculture