Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une évaluation écologique globale pour le développement rural

Un manuel a été récemment rédigé. Il porte sur les nouvelles méthodes d'évaluation de l'efficacité des programmes de développement rural (PDR) porteurs de bienfaits pour l'environnement.
Une évaluation écologique globale pour le développement rural
L'UE finance les PDR qui encouragent la qualité de l'eau et du sol, l'atténuation du changement climatique, la biodiversité, les paysages et le bien-être animal. Pour conserver son financement, chaque pays doit apporter la preuve qu'il a atteint ses objectifs en fonction des lignes directrices figurant dans le Cadre commun de suivi et d'évaluation (CCSE). Toutefois, des problèmes méthodologiques importants persistent, notamment l'établissement des liens de cause à effet, le développement des contre-factuels et la quantification des impacts nets.

Grâce à l'enveloppe européenne, le projet ENVIEVAL (Development and application of new methodological frameworks for the evaluation of environmental impacts of rural development programmes in the EU) a testé et amélioré les outils utilisés pour évaluer les PDR à différents niveaux de gouvernance. ENVIEVAL fournit les lignes directrices aux évaluateurs afin qu'ils puissent choisir et appliquer les indicateurs et les méthodes les plus rentables pour établir l'impact écologique des PDR.

Les chercheurs ont ainsi évalué les méthodes d'analyse afin d'établir leur réactivité, leur faculté d'analyse, leur facilité d'interprétation et d'analyse. Ils ont établi le besoin d'indicateurs et de méthodes plus flexibles, lesquelles prennent compte des circonstances propres au site, à savoir la disponibilité des données, la pertinence politique, les attentes des parties prenantes et leur expertise.

L'équipe a ainsi testé les méthodes et les outils d'évaluation par le biais d'études de cas publics en Allemagne, en Grèce, en Finlande, en Hongrie, en Italie, en Lituanie et en Ecosse. Cela s'est réalisé dans le cadre de la Politique agricole commune de l'UE et portait sur des questions allant de l'agriculture à la sylviculture.

L'équipe a recommandé le recours aux modèles logiques pour concevoir et sélectionner des techniques d'évaluation homogènes pour l'évaluation de l'impact écologique sur les différents niveaux. Les chercheurs ont rédigé une méthode destinée aux autorités et aux évaluateurs des PDR. Le manuel contribue ainsi à des évaluations des performances plus fiables de l'impact écologique des PDR actuels et à venir, rendant ainsi les données accessibles aux décideurs.

Enfin, le projet ENVIEVAL a permis d'identifier les données nécessaires pour améliorer la régularité et l'adéquation des structures de contrôle nécessaires au SCSE. Les conclusions du projet ont fait l'objet d'une présentation lors d'ateliers. L'initiative a également favorisé la collaboration avec les parties prenantes de l'UE, l'European Evaluation Helpdesk, les évaluateurs, les autorités et les autres parties prenantes dans les états membres. Les programmes de développement rural profiteront forcément des travaux et des conseils rigoureux du projet.

Informations connexes

Mots-clés

Évaluation écologique, développement rural, RDP, ENVIEVAL, impact écologique