Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ACCOMIM — Résultat en bref

Project ID: 641476
Financé au titre de: FP7-JTI
Pays: Espagne
Domaine: Recherche fondamentale, Industrie, Énergie, Transport, Technologie de l'information et de la communication

Une technologie avancée soutient le secteur aérospatial en transférant un processus de moulage utilisé dans d'autres domaines

Le moulage par injection de métal (MIM) est utilisé dans de nombreux secteurs pour réduire les coûts et la consommation énergétique liés à la fabrication de petites pièces métalliques complexes, mais pas dans l'aérospatiale. Une initiative de l'UE est parvenue à mettre cette technologie à la portée du secteur aéronautique.
Une technologie avancée soutient le secteur aérospatial en transférant un processus de moulage utilisé dans d'autres domaines
Le moulage par injection de métal est couramment utilisé dans des secteurs extrêmement exigeants en termes de coût et de qualité. Cette méthode est peu répandue dans l'aérospatiale, en particulier pour les actionneurs des systèmes de contrôle de vol.

Le projet ACCOMIM (Actuator components made by alternative metal injection moulding), financé par l'UE, avait pour objectif de mettre en œuvre la technologie de moulage par injection de métal dans le secteur aéronautique afin d'identifier de nouveaux domaines dans lesquels elle pourrait être appliquée et pour identifier des processus avancés de fabrication industrielle.

L'équipe a commencé par analyser l'état de l'art dans les matériaux susceptibles d'être utilisés. Elle a sélectionné les matériaux potentiels afin de vérifier leurs caractéristiques de résistance pour l'utilisation visée et leur capacité à remplacer les matériaux de barre métallique couramment utilisés dans l'aéronautique.

Les partenaires du projet ont étudié la possibilité de remplacer les pièces de contrôle de vol par celles créées par coulage par injection de métal. Ils ont évalué les coûts et la fabrication des pièces obtenues au moyen de la nouvelle technologie avant de les comparer avec ceux de processus standard de fabrication de pièces, tels que le fraisage et le tournage.

Pour valider la technologie de moulage par injection de métal en vue d'une utilisation dans le secteur aérospatial, les chercheurs ont choisi plusieurs pièces et fabriqué des prototypes afin de démontrer leur adéquation à d'éventuelles applications aéronautiques. Ils ont évalué la résistance et la qualité des prototypes et échantillons de test en procédant à un contrôle qualité et à des tests visuels, dimensionnels, métallographiques, de corrosion et non-destructifs. Les critères de conception, normes de matériaux, contrôles finaux et fiches techniques de contrôle de chaque référence ont été adaptés aux caractéristiques de cette nouvelle technologie afin de produire des composants d'actionneur pour le secteur aéronautique.

En développant une nouvelle technologie de production de composants d'actionneur pour les systèmes de contrôle de vol, le projet ACCOMIM a prouvé qu'il est possible de fabriquer des actionneurs en utilisant des méthodes de moulage par injection de métal, plus économiques et plus durables. Les capacités offertes par la technologie dans le secteur aéronautique mériteraient d'aller plus loin dans les recherches.

Informations connexes

Mots-clés

Aérospatiale, moulage par injection de métal, systèmes de contrôle de vol, ACCOMIM, composants d'actionneur