Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

GS-A-DM-DS — Résultat en bref

Project ID: 629051
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni
Domaine: Recherche fondamentale, Industrie, Technologie de l'information et de la communication

Des modèles innovants pour l'extraction de données en Europe

Même si de nombreuses recherches européennes sont basées sur l'exploitation de grandes quantités de données, l'extraction de données incomplètes ou limitées n'a été pour l'instant que peu étudiée. Une initiative de l'UE a permis de renforcer l'excellence de la recherche européenne dans le domaine de l'extraction des données.
Des modèles innovants pour l'extraction de données en Europe
Une méthode bien définie d'extraction pour des données déficientes n'existe pas encore. La théorie du système gris (Grey System Theory) développée par Julong Dong s'attaque aux problèmes d'incertitude et d'informations manquantes et offre un espoir pour de tels ensembles de données. L'Europe ferait bien de suivre l'exemple chinois où la théorie des systèmes gris a été appliquée avec succès.

Le projet GS-A-DM-DS (Grey systems and its application to data mining and decision support) a ainsi proposé un nouveau modèle de prédiction et de décision capable de fournir des résultats plus fiables dans des situations complexes.

L'équipe du projet a donc formulé un ensemble de critères pour la sélection et l'étalonnage d'un modèle gris après une recherche systématique. Ce modèle facilitera l'élaboration de prévisions et d'anticipation grises et leur accès plus aisé pour les nouveaux utilisateurs qui n'ont aucune connaissance préalable des systèmes gris. Les critères favoriseront également l'application des systèmes gris à l'extraction de données en Europe.

Les partenaires du projet ont ainsi développé plusieurs modèles gris pour des prédictions et des anticipations plus précises et plus fiables avec un petit nombre de données ou de mauvaises informations. Ceux-ci faciliteront l'exploration de données nécessitant une grande vitesse et une grande fiabilité tout en réduisant les besoins en données.

Les chercheurs ont également développé des modèles d'aide à la décision, validés par des simulations et des études de cas en application réelle. Leur performance s'est révélée supérieure aux alternatives existantes. Ces modèles permettront une prise de décision plus réaliste et plus fiable et faciliteront la représentation de l'incertitude plus accessible aux utilisateurs ordinaires.

Plus de 30 documents de recherche ont ainsi été présentés dans des conférences universitaires internationales et publiés par des journaux scientifiques. Confirmant l'importance de ces recherches, le candidat boursier du projet GS-A-DM-DS a été sélectionné comme l'un des 10 scientifiques les plus prometteurs présélectionnés dans la catégorie «Communicating Science» du Prix Marie Skłodowska-Curie 2017. Par ailleurs, plus de 10 visites, séminaires et formations ont été réalisés en Chine et en Europe. En conséquence, une association internationale sur les systèmes gris et l'analyse de l'incertitude a été mise en place, elle est constituée de partenaires venant de Chine, d'Europe et d'Amérique du Nord.

Le projet LGS-A-DM-DS a démontré la faisabilité des systèmes gris dans l'extraction de données et son immense potentiel pour l'exploitation de données limitées et médiocres. Ces travaux devraient avoir un impact significatif sur le développement des systèmes gris et l'extraction de données en Europe.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Extraction de données, systèmes gris, GS-A-DM-DS, aide à la décision