Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des systèmes de stockage distribués optimisés pour un stockage des données plus efficace

Le volume d'informations augmente considérablement. Il est important de veiller à ce que les données conservées survivent aux pannes matérielles, qu'elles soient directement accessibles, fiables et homogènes. Un projet européen a tenté de trouver des solutions novatrices pour un stockage efficace des données.
Des systèmes de stockage distribués optimisés pour un stockage des données plus efficace
Le projet ATOMICDFS (Seeking efficient atomic implementations of distributed data storage), financé par l'UE, a étudié l'existence de systèmes de fichiers distribués efficaces et extrêmement homogènes dans les environnements asynchrones où les processus voués à l'échec communiquent par échange de messages.

Les partenaires du projet ont mis au point plusieurs algorithmes pour des objets fichiers atomiques. Ils ont avant tout identifié les faiblesses des algorithmes de cohérence atomiques actuels appuyant ces objets et limité leurs lacunes en définissant une nouvelle propriété pour les objets concurrents: la couverture. Cela définit avec précision l'évolution des versions d'un objet (comme les objets fichiers) et entraîne la création d'un chemin unique à partir de la version initiale de l'objet vers n'importe quelle version écrite de cet objet.

Les chercheurs se sont concentrés sur l'amélioration des calculs et des frais de communication dans les algorithmes de fichiers objets. Au total, cinq nouveaux algorithmes ont été introduits pour réduire les demandes de calcul tout en préservant la pertinence. Pour réduire les demandes de communication, l'équipe ATOMICDFS a envisagé trois techniques de fragmentation distinctes. La première a impliqué une division simple en blocs, la deuxième division en blocs codés à l'aide d'une méthode basée sur les codes d'effacement, alors que la troisième utilisait des journaux d'utilisation.

Enfin, les chercheurs ont mis en œuvre certains des algorithmes proposés dans des simulations et en situation réelle. Six algorithmes ont été mis au point pour le premier élément et deux pour le dernier aspect. Les résultats expérimentaux ont montré que les approches proposées dépassaient de loin les solutions précédentes et démontraient le côté pratique des systèmes de stockage homogènes. L'équipe a également mis au point un prototype de travail pour un système de journalisation de fichiers distribués. Le prototype reposait sur une architecture système de journalisation distribuée, également conçue dans le cadre du projet.

ATOMICDFS a contribué à la production de systèmes de fichiers pratiques offrant des garanties d'homogénéité précises et justifiables. Les systèmes de stockage distribués extrêmement fiables, homogènes, collaboratifs, fonctionnels et globaux deviendront bientôt une réalité. Grâce à ce projet, l'Europe est désormais à l'avant-plan des applications collaboratives. Elle se rapproche de plus en plus d'une plateforme informatique mondiale.

Informations connexes

Mots-clés

Systèmes de stockage distribués, stockage de données, ATOMICDFS, mises en œuvre atomiques, systèmes de fichiers distribués