Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

TraMOOC — Résultat en bref

Project ID: 644333
Financé au titre de: H2020-EU.2.1.1.4.
Pays: Allemagne
Domaine: Économie numérique

Augmenter la disponibilité des MOOC

Les chercheurs du projet TRAMOOC financé par l’UE ont fourni un service de traduction automatique de haute qualité spécialement adapté au domaine MOOC.
Augmenter la disponibilité des MOOC
La popularité des cours en ligne ouverts et massifs (MOOC) ne cesse de croître. En fait, environ 200 universités à travers le monde offrent aujourd’hui plus de 1 200 MOOC. Ces cours sont enseignés par plus de 1 300 formateurs et sont suivis par environ 10 millions d’utilisateurs. Malgré cette popularité, l’accès aux MOOC est considérablement limité par la barrière linguistique, étant donné que la grande majorité des cours se déroule en anglais.

Bien que la plupart des fournisseurs reconnaisse le besoin de traduction des MOOC, les solutions proposées jusqu’à présent ont été fragmentaires, humaine et mises en œuvre hors ligne. Le projet TRAMOOC financé par l’UE s’est attaqué à cet obstacle en développant une plateforme de traduction automatique de haute qualité qui traite différents types de contenus éducatifs des MOOC, y compris les devoirs, les tests, les présentations, les sous-titres de conférence et les discussions sur les forums.

Il en résulte le premier service de traduction ouvert et gratuit qui utilise les modèles de traduction automatique neuronale (NMT) pour des contenus éducatifs. Le système TRAMOOC assure des traductions correctes et cohérentes de ces contenus à partir de l’anglais vers 11 langues européennes et des BRIC (BG, CS, DE, EL, HR, IT, NL, PL, PT, RU, ZH), ce qui s’est avéré difficile à traduire dans les précédentes solutions de traduction automatiques.

«Bien que les services de traduction automatique existants soient à usage général, lorsqu’ils sont adaptés à un domaine spécifique, comme les MOOC, ils peuvent améliorer sensiblement les résultats des traductions automatiques dans le domaine donné», explique la Dre Valia Kordoni, coordinatrice du projet. «Le projet TRAMOOC atteint cet objectif précis et fournit un service de traduction automatique de haute qualité spécialement adapté au domaine MOOC.»

Un système open source multifonctionnel

La plateforme open source TRAMOOC utilise l’architecture de traduction neuronale à la pointe du progrès et des techniques d’adaptation au domaine innovantes. Cette combinaison de technologies augmente considérablement la fluidité et la justesse de la traduction. Elle offre des améliorations substantielles par rapport aux systèmes traditionnels de traduction automatique statistique basée sur les syntagmes (PBSMT). TRAMOOC peut traduire une large gamme de formats de fichier, y compris le format HTML, les sous-titres et les documents Microsoft Office à l’aide des modes de traduction synchrone et asynchrone. La plateforme TRAMOOC est compatible avec différents formats de fichier, comme HTML, les sous-titres et les documents Microsoft Office. Elles renvoient les matériaux traduits dans le format d’origine. «En outre, comme la plateforme est un système open-source, toute solution de traduction automatique pour n’importe quelle langue peut y être facilement intégrée», ajoute la Dre Kordoni.

Les chercheurs du projet, en complément à la plateforme TRAMOOC, ont également mis en place un schéma de traduction-évaluation innovant qui améliore les ressources et les outils linguistiques existants. «Cette option permet aux chercheurs de tester les outils et les solutions avancés qui ont été créés au cours du projet, avec des modèles de licence adaptés, ainsi que les progiciels pour le développement de systèmes de pointe destinés à la traduction de textes éducatifs», explique la Dre Kordoni. «Les processus de formation au modèle de traduction, les processus d’amorçage des ressources et les méthodologies de fouille de textes réunis forment une bibliothèque d’algorithmes d’une valeur inestimable pour la communauté scientifique.»

Nouvelles perspectives

Le succès principal du projet est qu’il assure l’accès aux MOOC à davantage d’utilisateurs. «Pour de nombreux citoyens européens et personnes aux quatre coins du monde, TRAMOOC a ouvert la porte à des contenus éducatifs multimédias qui n’étaient pas accessibles auparavant en raison des barrières linguistiques», conclut la Dre Kordoni. «Maintenant, chacun peut tirer profit des MOOC pour parfaire son éducation, perfectionner ses compétences et améliorer son employabilité.»

Informations connexes

Mots-clés

TRAMOOC, MOOC, traduction automatique, Union européenne, UE