Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

CityBike — Résultat en bref

Project ID: 782118
Pays: Islande
Domaine: Société, Transports et Mobilité, Changement climatique et Environnement

Des vélos électriques pour tous, bientôt dans une ville près de chez vous!

Les services et infrastructures de partage de vélos sont de plus en plus nombreux dans beaucoup de villes dans le monde entier afin de promouvoir l’utilisation des vélos et des vélos électriques pour le transport personnel, pour le bénéfice mutuel des individus et de l’environnement. Cependant, les modèles de vélos électriques existants sont principalement conçus pour les usagers vivant en banlieue, négligeant les autres segments de marché – un problème que des chercheurs islandais tentent de surmonter.
Des vélos électriques pour tous, bientôt dans une ville près de chez vous!
Le programme CityBike (CityBike: A comfortable, safe, and adaptable electric-bike for everyone) vise un nouveau modèle de vélo électrique qui met l’accent sur la sécurité et le confort. La conception inclut davantage les clients «oubliés» comme les touristes, les personnes présentant des risques élevés, les personnes âgées ou handicapées en raison de blessures.

«Notre objectif est de concevoir et de préparer la production d’un nouveau vélo électrique destiné à une utilisation dans les zones urbaines. La principale qualité du nouveau vélo réside dans la flexibilité de son cadre qui lui permet de s’adapter aux différents besoins et types corporels des utilisateurs», explique M. Ásgeir Matthíasson, coordinateur du projet CityBike. La recherche a validé le concept, étayée par des preuves soulignant la capacité d’adapter la conception de base d’un vélo ordinaire.

Réinventer le vélo

En s’appuyant sur cette recherche, le projet a permis la réalisation d’un prototype de vélo tout à fait inédit: un vélo sans chaîne. «Une fois la chaîne disparue, nous sommes libres de totalement repenser le vélo. Nous pouvons déplacer toutes les pièces et les configurer n’importe comment», note M. Matthíasson. Cela offre au cycliste une flexibilité maximale ainsi qu’une maintenance réduite.

Après avoir réalisé le premier prototype grandeur nature, CityBike est passé à l’impression 3D afin d’imprimer de modèles à tester. L’équipe a également amélioré la conception du vélo grâce à la contribution de la faculté de biomécanique de l’Université de Reykjavik, qui a participé à l’analyse de stress sur le corps lors de la conduite du vélo.

Le cyclisme du 21e siècle

Outre ses nombreuses fonctionnalités innovantes, des appareils intelligents comme le GPS et le verrouillage à distance peuvent être intégrés sur le vélo électrique. «Ces dispositifs donnent au client une meilleure vue d’ensemble sur son vélo, ses programmes d’entretien, ses performances physiques, la prévention contre le vol, etc.», souligne M. Matthíasson.

En plus d’offrir une flexibilité maximale, le moteur du vélo attirera un public plus large car ce moyen de transport constitue une alternative plus attrayante aux vélos traditionnels. La densité des villes augmentant de plus en plus, le transfert des modes de transport vers le vélo prend une plus grande importance.

«CityBike sera à l’avant-garde du changement vers un style de vie citadin plus favorable aux piétons et aux cyclistes», affirme le coordinateur du projet. Les résultats du projet apporteront ainsi une contribution précieuse aux efforts visant à surmonter les défis sociétaux européens dans le secteur des transports.

Pédaler vers une plus grande sécurité et le soutien de l’UE

Avec les recherches en cours, l’équipe est convaincue de la possibilité de modifier les lois de l’UE concernant les vélos par rapport aux cyclomoteurs grâce à des données biomédicales et des informations sur l’utilisation réelle du vélo. Le vélo électrique sera également muni de dispositifs de sécurité optionnels qui pourraient devenir standard. Il s’agit notamment de roues stabilisatrices plus larges pour faciliter l’équilibre et l’adhérence et un logiciel pour empêcher toute accélération soudaine ou faible, aidant ainsi à maintenir l’équilibre du cycliste.

Une fois la conception finalisée et les tests terminés, la production commencera pour deux modèles. À long terme, le projet prévoit de mouler le cadre du vélo en aluminium recyclé, ce qui signifie que la production pourra s’effectuer au plus près du point de vente. Ce qui promet en soi de nombreux autres avantages grâce à la création d’emplois et la réduction de l’empreinte écologique du produit grâce à la production locale.

CityBike prévoit d’être présent lors de salons commerciaux dans toute l’Europe pour faire la démonstration de son vélo et s’engager avec les revendeurs, les collectionneurs et les principales parties prenantes. «Notre vélo électrique va changer la façon dont les gens se déplacent et permettra d’autres types de déplacement que ceux actuellement possibles – avec CityBike le "dernier kilomètre" sera plus long», conclut M. Matthíasson.

Informations connexes

Mots-clés

CityBike, vélo électrique, vélo, transport, conception de vélos, cyclisme