Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

FET_TRACES — Résultat en bref

Project ID: 665083
Financé au titre de: H2020-EU.1.2.1.
Pays: Allemagne
Domaine: Société

Le projet plaide en faveur d’un plus grand soutien aux actions FET Open et FET Proactive

Il est difficile de ne pas être excité par l’idée de technologies futures et émergentes (FET) et leur promesse de fournir «des branches de technologie complètement nouvelles». Mais le programme FET de l’UE est-il vraiment à la hauteur? Le projet FET_TRACES a mené son enquête.
Le projet plaide en faveur d’un plus grand soutien aux actions FET Open et FET Proactive
Les trois branches du programme FET ont été très actives au cours des dernières années. Alors que le feu des projecteurs est le plus souvent tourné vers les domaines phares du Cerveau humain et du Graphène, les actions FET Open et FET Proactive qui sont peut-être plus discrètes ont donné naissance à un nombre considérable de projets. Le projet FET_TRACES, qui s’est réalisé de juillet 2015 à novembre 2017, a observé jusqu’à 224 d’entre eux.

Le projet FET_TRACES a posé deux questions simples mais cruciales: Quelle est la qualité du programme FET et a-t-il atteint les objectifs fixés à la base. «Nous avons mesuré les impacts conformément à la mission des FET qui consiste à soutenir l’excellente recherche interdisciplinaire novatrice et la recherche qui construit des écosystèmes d’innovation autour des technologies à haute intensité de connaissances», explique le Dr Bernd Beckert qui a coordonné le projet au nom de Fraunhofer.

Pour ce faire, l’équipe du projet a utilisé un ensemble de méthodes différentes comprenant l’analyse de portefeuilles, la bibliométrie, les enquêtes en ligne, les interviews et les études de cas. Ils ont analysé chacun des 224 projets de manière rétrospective, ont consulté tous les documents produits, les ont catégorisés selon divers critères et ont établi des conclusions sur leur impact réel.

Le Dr Beckert, questionné sur les conclusions les plus importantes du projet, a d’abord souligné l’importance de la vocation du programme FET qui est le soutien à ce que l’on appelle communément «la recherche fondamentale tournée vers l’utile». «Nous le savions déjà, d’un point de vue scientifique, ce type de recherche devient de plus en plus important, conduisant à l’avance technologique et à tout type de conséquences économiques. Mais ce qui nous a réellement surpris, c’est la manière dont le programme FET a été capable de mettre tout en pratique. La tension habituelle entre la recherche fondamentale et appliquée a été surmontée avec succès par certains projets FET, et en considérant le programme dans son ensemble, nous avons constaté que ces lacunes ont été efficacement comblées. Le milieu universitaire a ressenti les effets importants des projets FET Open et FET Proactive, avec de nombreuses demandes de brevets déposées et autres retombées», remarque-t-il.

Le projet constituait aussi l’unique possibilité de recueillir les premières impressions et expériences directes des chercheurs FET. Selon le Dr Beckert, le programme a été unanimement considéré comme unique. En effet, les FET donnent aux chercheurs la liberté de tenter de nouvelles choses et d’expérimenter avec de nouvelles approches, contrairement aux autres programmes de recherche financés au niveau européen ou national qui sont plus formalisés.

«Dans le cadre des FET, les chercheurs peuvent poursuivre des développements inattendus lorsqu’ils se produisent. De plus, comme le programme incite les chercheurs de différentes disciplines et formations à coopérer, il contribue à la création de nouvelles communautés scientifiques. Les chercheurs questionnés sur leur expérience au sein des projets FET ont répondu que ni les programmes nationaux ni le soutien des responsables de la recherche comme le CER peuvent faire de même», explique le Dr Beckert.

L’identification des «facteurs de succès» pour les projets FET, qui ont eu le plus grand impact, constitue un autre résultat important du projet FET-TRACES. Ces facteurs comprennent l’association avec les meilleurs chercheurs dans le domaine, la poursuite d’une nouvelle approche dans le contexte d’un domaine de recherche qui est considéré comme «brûlant» au sein de la communauté et couplé à de nouvelles choses, ainsi que la combinaison d’un grand nombre de disciplines diverses.

Cela signifie-t-il que les actions FET doivent bénéficier d’une plus grande attention à l'avenir? Le Dr Beckert le croit. «L’approche FET est largement considérée comme très attrayante et unique. Mais si vous observez le large paysage des financements européens, vous remarquez que les projets FET Open et FET Proactive appartiennent toujours aux plus petits programmes. Maintenant, comme nous avons montré les différents impacts positifs qu’ils produisent, nous espérons que les décideurs politiques décideront d’augmenter le budget pour les projets FET et que le programme sera renforcé à l'avenir pour devenir un pilier majeur dans le paysage des financements européens.»

Mots-clés

FET_TRACES, FET, recherche, étude, impact