Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

BASE-platform — Résultat en bref

Project ID: 687323
Financé au titre de: H2020-EU.2.1.6.
Pays: Allemagne
Domaine: Ressources aquatiques, Alimentation et Ressources naturelles, Énergie, Économie numérique

Une nouvelle plateforme pour sonder la profondeur des océans

Un projet financé par l’UE a mis au point avec succès une nouvelle plateforme internet, facilement accessible, destinée à la diffusion des produits bathymétriques obtenus au cours des missions actuelles et à venir de Copernicus et d’autres satellites.
Une nouvelle plateforme pour sonder la profondeur des océans
La bathymétrie est la science de la mesure des profondeurs de l’océan, soit l’équivalent en milieu aquatique de la topographie. Si les cartes topographiques représentent l’altitude de la surface de la terre en différents points géographiques, les cartes bathymétriques représentent la profondeur du plancher océanique en fonction de coordonnées géographiques données. Disposer de données bathymétriques actualisées est essentiel pour la production d’instruments de navigation, comme par exemple les cartes marines, qui permettent aux navires de se déplacer de manière plus sûre et plus efficace. En outre, presque toutes les autres activités liées à la mer, et notamment la construction portuaire et offshore, la défense et la sécurité maritimes, la gestion des zones côtières, la pêche, les croisières et le tourisme, s’appuient sur ces données.

Le projet de plateforme BASE, financé par l’UE, a pour objectif de répondre au besoin en données bathymétriques actualisées et de haute précision dans beaucoup de régions du monde. Étant donné le nombre croissant de satellites d’observation de la Terre, comme la flotte Sentinelle de l’ESA, les données d’imagerie des océans sont désormais largement accessibles. L'ambition affichée par la plateforme BASE est d’utiliser ces données satellites afin de créer des cartes bathymétriques qui seront mises à disposition des utilisateurs finaux.

Des données bathymétriques uniformisées

Des partenaires de cinq pays différents ont ainsi mis en commun leur expertise afin de créer une plateforme commerciale de pointe destinée à un large éventail d’utilisateurs qui collecte les images obtenues par différentes technologies de télédétection et qui conçoit, sur cette base, des produits bathymétriques. Il s’agit notamment des données des radars à synthèse d’ouverture optiques et des satellites altimétriques, chaque technologie s’appliquant à une fourchette de profondeur différente. Des informations additionnelles sont collectées auprès d’un grand nombre de navires et de bateaux qui partagent les informations obtenues par leurs échosondeurs.

Alors que ces différentes technologies étaient jusqu’ici utilisées séparément, la plateforme BASE a affiné les méthodes et les outils destinés à fusionner ces différentes sources de données et a ainsi permis la mise en place d’une couverture plus large et de haute précision. «Au sein même du projet, des processus de génération de données existants ont été automatisés afin de devenir les maillons d’une chaîne de traitement de l’information qui minimise le recours à l’intervention humaine. Le portail de données de la plateforme BASE est un produit bathymétrique économique qui fournit des données de haute précision», explique le Dr. Stefan Wiehle. Des données ont été également intégrées avec une modélisation des marées afin de réduire les profondeurs en fonction des zéros hydrographiques locaux.

Explorer les océans en profondeur

À ce jour, plus de la moitié des eaux côtières sont considérées comme insuffisamment étudiées selon les normes modernes, ou ne sont pas été étudiées du tout. Et ce tableau ne s'améliore guère si l’on considère que 80 % des océans sont encore inexplorés et que la quantité de choses que nous ne savons pas à leur sujet reste immense. «Aujourd'hui, nous en savons plus sur la surface de la Lune que sur les profondeurs des océans», souligne le Dr Wiehle.

Depuis les Grecs anciens et les Romains, il existe des données sur la profondeur de l’océan, mais les cartes bathymétriques n’ont commencé à se généraliser qu’à partir du milieu du XIXe siècle. Depuis cette époque, les méthodes et les équipements de mesure de profondeur ont évolué de manière prodigieuse, de la sonde à main en plomb aux sonars multifaisceaux modernes. Cependant, «en fonction de leur source, les données bathymétriques peuvent être de peu de valeur pour les utilisateurs du fait de leur faible précision, et certaines profondeurs sont encore calculées par interpolation, ou ces données sont trop chères pour être accessibles».

La plateforme BASE répond donc à la nécessité de fournir au secteur maritime et à d’autres industries des données bathymétriques précises à un prix substantiellement inférieur à celui des données obtenues par sondages multifaisceaux. Le nouveau portail de données bathymétriques fournit des informations de haute précision à l’échelle mondiale qui couvrent tous les types de profondeurs. C’est un instrument idéal pour l’exploration de pétrole et de gaz, la pêche ou l’ingénierie côtière. Accomplissement majeur, des données de bathymétrie optique obtenues par satellite ont déjà été incluses dans les cartes maritimes officielles.

Informations connexes

Mots-clés

Plateforme BASE, données bathymétriques, profondeur des océans, produits bathymétriques, océan, satellites, portail, observation de la Terre