Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

BUStoB — Résultat en bref

Project ID: 649737
Financé au titre de: H2020-EU.3.3.7.
Pays: Pays-Bas
Domaine: Énergie

Former les travailleurs de la construction aux pratiques de construction éconergétiques

Le projet BUStoB, financé par l'UE, vise à aider l'industrie de la construction à acquérir les compétences nécessaires pour rendre le parc immobilier européen plus vert.
Former les travailleurs de la construction aux pratiques de construction éconergétiques
Le projet BUStoB (BUILD UP Skills to Business) financé par l'UE travaille à combler ce déficit de compétences aux Pays-Bas. L'objectif principal du projet consiste à développer un grand nombre de modules de formation couvrant un éventail de sujets liés aux compétences vertes pour la main-d'œuvre du bâtiment et de l'installation. «Le projet allait au-delà de la simple conception de cours de formation», explique le coordinateur du projet, Peter Smulders. «Pour assurer un environnement de construction durable, les chercheurs ont également tenté de trouver de nouveaux moyens de stimuler la demande afin que davantage de travailleurs participent à la formation aux compétences vertes.»

En plus de concevoir et de promouvoir les modules de formation, le projet a également développé des évaluations de compétence rapides. «Ces évaluations aident à sensibiliser les travailleurs à l'importance de la conception de bâtiments éconergétiques, à identifier leurs lacunes en matière de compétences et à promouvoir le besoin de formation», explique M. Smulders. «Elles sont destinées à souligner facilement la nécessité de participer à la formation complète.»

Il existe une application pour cela

Au total, le projet a développé 76 cours en ligne sur des sujets comme les technologies de construction écoénergétique, l’assurance qualité et les compétences interdisciplinaires, entre autres. Beaucoup de ces cours sont disponibles en ligne, y compris l’application de conseil de Build Up Skills. «Nous avons intégré l'outil d'évaluation «Apprendre des erreurs de construction» de l'application dans plusieurs de nos modules de formation», explique M. Smulders. «Nos formateurs peuvent utiliser la courte série de questions de cette évaluation pour améliorer l'impact de leur formation.»

En plus de cet outil d'évaluation, l'application offre également un accès transparent et gratuit à tous les modules d'apprentissage en ligne du projet BUStoB, ainsi que des aperçus spécifiques à l'emploi des autres possibilités d'apprentissage. «Nos instruments en ligne pour la diffusion et la promotion de la formation se sont avérés très utiles pour des projets de ce type», ajoute M. Smulders. Il note que l'application a été financée en grande partie par l’OTIB, un partenaire du projet. L’OTIB a depuis fait don de l'application au consortium, la rendant ainsi disponible pour d'autres projets de l'UE.

De la demande à l’action

Grâce à l'accent mis sur l'information pratique et les partenariats régionaux, le projet a permis de stimuler la demande de formation aux compétences vertes. «Nous sommes très fiers des alliances forgées au cours du projet, par exemple entre les secteurs du bâtiment et de l'installation, entre les instituts de formation professionnelle et les gouvernements locaux et nationaux», a déclaré M. Smulders. «En conséquence, les ressources de formation développées pendant le projet BUSTOB jouent un rôle central dans le programme des ressources humaines de l'Accord énergétique national de notre pays.»

Les chercheurs du projet finalisent actuellement les modules de formation et élaborent leur disponibilité sur l'application de conseil Build Up Skills. Ils s'attaqueront ensuite à la mise en œuvre de leurs travaux en incitant l'industrie de la construction à prendre conscience de la nécessité de développer leurs compétences en matière de construction écologique via les formations BUStoB. «Ce projet touchant à sa fin, nous devons faire en sorte qu’employeurs et employés utilisent les ressources de cette formation», affirme M. Smulders. «C'est une chose de sensibiliser, c’en est une autre de transposer cette prise de conscience en action concrète.»

Informations connexes

Mots-clés

BUStoB, efficacité énergétique, énergie renouvelable, construction verte, Union européenne, UE