Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

TEVINS — Résultat en bref

Project ID: 775049
Pays: Espagne
Domaine: Alimentation et Ressources naturelles, Changement climatique et Environnement, Économie numérique

Gestion des arbres fruitiers en vergers

À l’heure actuelle, la quantité de produits chimiques utilisée dans les vignobles est calculée par rapport à la superficie des terres. Une nouvelle technologie, qui prend en compte la taille du feuillage, permettra de faire des économies sur l’achat de produits chimiques et de préserver l’environnement.
Gestion des arbres fruitiers en vergers
Selon les pratiques agricoles actuelles, les pulvérisateurs air-assistés utilisent un mélange continu, mais aléatoire, d’air et de produits chimiques. La taille des arbres et les conditions environnementales ne sont pas prises en compte, ce qui entraîne un gaspillage et, pire encore, une pulvérisation excessive de produits chimiques dangereux.

Le projet TEVINS, financé par l’UE, a relevé le défi de développer des technologies à débit variable qui permettent de prendre des décisions intelligentes sur la quantité de produits chimiques à utiliser et le débit d’air à appliquer en temps réel. Un système de détection foliaire détermine la dose en fonction de la densité, du volume et de l’espacement des feuilles. «Si l’on considère que ces décisions sont habituellement prises champ par champ plutôt que plant par plant, les possibilités en matière d’efficacité sont évidentes», souligne le coordinateur du projet, M. Ferran Iturbe Recasens.

Le Big Data répond à des besoins spécifiques

Les nouvelles technologies TEVINS sont accompagnées d’une analyse de métadonnées sur l’état des vergers et de l’environnement, qui transformera les applications chimiques en une activité conviviale et adaptée aux besoins. Leur retombée principale sera l’augmentation du nombre de produits commercialisables de haute qualité destinés à la consommation humaine.

Une plateforme d’interopérabilité, basée sur le cloud et dotée des capacités d’analyse des capteurs Big Data et de modélisation 3D des cultures, émule l’état du verger et donne un retour d’information au système d’aide à la décision intégré dans l’ordinateur de commande et l’interface utilisateur. «La production de cartes de prescription variable revêt une importance particulière non seulement pour les opérations d’épandage, mais aussi pour d’autres opérations dans les vergers, comme la taille et l’éclaircissage. En fin de compte, TEVINS est conçu pour mettre des outils d’analyse axés sur les données entre les mains de ceux qui en ont réellement besoin, c’est-à-dire les agriculteurs», explique M. Iturbe.

Par ailleurs, il est prévu d’intégrer dans les fermes d’autres équipements intelligents existants, comme les capteurs d’eau/humidité. «Mise en œuvre de façon appropriée, la technologie TEVINS garantira une production durable et fournira des jeux de données traçables du champ à la chaîne alimentaire.»

Différents défis relevés de front

Les défis technologiques à relever étaient liés aux algorithmes nécessaires à la mise au point d’un système d’épandage à débit variable pour une plage de débit très dynamique. Ces algorithmes sont calculés par le système d’aide à la décision en temps réel et sont basés sur le système de vision de la machine, afin de mesurer les indices de végétation.

La démonstration du rapport coût-efficacité de l’épandage de précision en horticulture et la promotion de l’utilisation de nouvelles technologies auprès des petits agriculteurs constituent une tâche complexe. Pour la mener à bien, il y a lieu de présenter une stratégie de vente proposant des ventes directes aux clients existants et un réseau de distribution des ventes déjà mis en place. Teyme Tecnología Agrícola SL, le coordinateur du projet, est déjà un distributeur de machines viticoles.

Des canaux de vente sur Internet, comme Twitter, seront utilisés pour communiquer les caractéristiques et les avantages du produit aux nouveaux clients et aux personnes qui exercent une influence sur le marché. Sont également visés les fabricants et les associations professionnelles qui témoigneront des avantages de l’utilisation de l’épandeur de précision.

Évolution du marché et impact

Après avoir mené à bien le projet TEVINS et atteint tous ses objectifs, l’entreprise entend amorcer le transfert de technologie grâce au développement d’autres variétés, telles que les plantations super-intensives d’oliviers et d’amandiers.

L’adaptation de la technologie devrait être assez simple en raison des similitudes entre les cultures en termes de détection du couvert végétal et du feuillage. «C’est pourquoi nous estimons que les nouveaux systèmes seront prêts pour la commercialisation en 2021, au cours de la troisième année du plan de commercialisation de l’épandeur TEVINS pour vignobles et vergers, et après avoir passé les étapes d’essai et de validation essentielles», explique Recasens, résumant les projections financières et les attentes pour le nouveau produit.

Non seulement la nouvelle technologie d’épandage TEVINS réduit les coûts et préserve l’environnement, mais elle aidera également les agriculteurs à adopter le principe de conditionnalité dans le contexte de la politique agricole commune. Élaborée dans le respect de l’environnement, de la sécurité alimentaire, de la santé animale et végétale et des normes de bien-être des animaux que les agriculteurs doivent respecter, cette technologie aidera les producteurs à recevoir avec succès des subventions de l’UE.

Informations connexes

Mots-clés

TEVINS, produit chimique, verger, environnement, épandage