Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

UNCAP — Résultat en bref

Project ID: 643555
Financé au titre de: H2020-EU.3.1.
Pays: Italie
Domaine: Santé, Économie numérique

Soins aux personnes âgées avec le moins d’interférence et le maximum de dignité possible

Pour les personnes âgées, une vie autonome est une option infiniment meilleure que d’être à l’hôpital ou dans une maison de repos. La recherche européenne a mis en place une infrastructure TIC ouverte et respectueuse de la vie privée pour aider les personnes âgées à vivre dans la dignité, tout en maintenant et en améliorant leur mode de vie.
Soins aux personnes âgées avec le moins d’interférence et le maximum de dignité possible
Le vieillissement et ses conséquences en termes de fragilité, de maladies chroniques et de multimorbidité constituent un défi pour les systèmes de santé et de soins. Les modèles de santé et de soins s’avèrent inappropriés et non durables, en particulier en Europe, où le nombre de personnes âgées devrait augmenter considérablement.

Système de soins de santé non invasif pour les personnes âgées

Le projet UNCAP, financé par l’UE, a développé un écosystème interopérable ciblant les personnes âgées. Les principaux descripteurs favorisant l’indépendance et la dignité sont la localisation, la surveillance et l’assistance.

Des outils d’évaluation physique et cognitive de pointe sont intégrés aux technologies permettant de localiser les objets, les dispositifs et les utilisateurs, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. La surveillance est continue, mais non invasive, et aide les personnes âgées en cas d’alerte. Comme l’explique le coordinateur du projet, le Dr Giuseppe Conti, «Le projet comprenait le développement d’un intergiciel interopérable et d’un logiciel client».

L’intergiciel permet de connecter une gamme de services et d’applications en dehors du système, tels que les rappels de prescriptions médicales, la surveillance des soins de santé et la détection des chutes, spécialement conçus pour les personnes âgées. Le logiciel client facilite la communication avec un membre du personnel soignant par l’intermédiaire d’un serveur.

Des pilotes dans des scénarios opérationnels réels

Les réalisations du système UNCAP ont fait l’objet, entre 2016 et 2017, d’une évaluation par plusieurs projets pilotes situés dans des foyers privés, des centres de rééducation, des établissements de soins infirmiers de jour et des maisons de soins. Dans divers pays de l’UE, la participation d’un grand nombre d’utilisateurs et de soignants a permis de dégager des statistiques pertinentes.

L’analyse des résultats de la phase pilote permettra d’évaluer l’impact d’UNCAP en ce qui concerne le retour sur investissement pour les systèmes de soins publics et privés, tant en termes financiers que sociétaux. Sur le plan social, les avantages sont énormes. La réduction de l’exclusion sociale et l’allégement de la charge pesant sur les systèmes de santé et les soignants, tant les professionnels que les membres de la famille, doivent être considérés comme la valeur la plus élevée pour les personnes âgées.

Dr Conti souligne que la mise à l’essai du système est extrêmement importante pour les résultats d’UNCAP. «La possibilité de tester l’ensemble des technologies sur un très grand nombre de sites pilotes, avec différents opérateurs, différents modèles de soins (formels et informels), différentes réglementations, ainsi que différentes cultures nous a permis d’identifier les actifs les plus précieux pour l’exploitation future des résultats du projet.»

Relever les défis de front

La plus grande difficulté à laquelle l’équipe ait dû faire face a été les aspects administratifs et procéduraux liés à l’approbation éthique, qui ont pris beaucoup plus de temps que prévu. Il aura fallu un an à certains sites pilotes pour obtenir une autorisation complète sur le plan éthique, ce qui a nécessité la révision totale du calendrier des activités pilotes.

Le nombre de variables dans les scénarios d’essai est tel qu’un changement de l’une d’entre elles a souvent entraîné des modifications sur un autre site. «Il s’est avéré essentiel d’opérer des ajustements dynamiques pour assurer la pertinence statistique et scientifique des résultats», souligne le Dr Conti.

Prochaines étapes pour le lancement réussi du système

Le projet UNCAP s’est achevé fin 2017. Il est prévu de faire appel à une entreprise en démarrage pour commercialiser les résultats du projet. «Pour ce faire, des accords entre les bénéficiaires et l’entreprise ont été établis», déclare le Dr Conti.

L’expérimentation rigoureuse des technologies développées a été une occasion formidable d’analyser les besoins réels d’un marché riche de potentiel, résultat d’un changement démographique radical, mais encore immature. Les données et les expériences issues des projets pilotes ont permis d’identifier les priorités et d’évaluer les services les plus utiles à une exploitation commerciale fructueuse, tout en maximisant les avantages sociaux.

Mots-clés

UNCAP, soins, pilote, système, senior