Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

EVA — Résultat en bref

Project ID: 782820
Pays: Hongrie
Domaine: Société, Économie numérique

Les nouvelles lunettes intelligentes qui parlent aux aveugles

Le concept des lunettes intelligentes haute technologie capables d’assister les aveugles dans leurs déplacements et de les informer sur leur environnement est en train de devenir une réalité.
Les nouvelles lunettes intelligentes qui parlent aux aveugles
L’un des défis du XXIe siècle est d’aider les malvoyants et les aveugles à se mouvoir dans leur environnement afin de faciliter leur quotidien. Bien que de nombreuses pathologies de malvoyance puissent être traitées grâce aux progrès médicaux, les patients que la médecine ne peut aider peuvent bénéficier d’un système d’intelligence artificielle et d’une technologie d’assistance révolutionnaires.

Plus besoin ni de chien ni de canne

Le projet EVA financé par l’UE a mis au point des lunettes à commande vocale pour les malvoyants. EVA, l’acronyme de «Extended Visual Assistant» ou «Assistant visuel étendu», repose sur un système de vision artificielle qui reconnaît les objets, les textes et les signes et décrit oralement ce qu’il voit. «Les technologies de l’information offrent des solutions différentes aux défis auxquels les personnes aveugles sont confrontées au quotidien», déclare M. Krisztián Imre, PDG de la société de développement EVA Vision et concepteur des produits EVA. «Par exemple, un ordinateur peut lire un texte à voix haute, les applications des smartphones reconnaissent les objets, les pictogrammes ou les couleurs», note-t-il.

Par le passé, les personnes malvoyantes étaient assistées dans leurs déplacements par des cannes et des chiens guides d’aveugles formés. La canne permet uniquement de détecter des objets au niveau du sol; quant aux chiens, leur nombre est limité et leur prix très élevé. «Notre outil de mobilité économique et fiable permet aux personnes malvoyantes de se déplacer de manière plus sûre et plus autonome, ce qui favorise un mode de vie plus complet et plus social», explique M. Imre.

Lunettes de haute technologie avec connectivité en ligne

Il ressort des recherches menées par EVA que la mobilité et le transport constituent les aspects les plus problématiques de la vie des personnes souffrant de cécité. «Nous voulions créer un outil d’assistance portable, léger et qui puisse fonctionner le plus longtemps possible», explique M. Imre. À cette fin, l’équipe est allée au-delà du système d’exploitation à usage généraliste et a opté pour un système à la fois à faible consommation d’énergie et rentable.

C’est ainsi qu’a vu le jour un prototype de lunettes élégantes et légères, munies d’une caméra discrète, d’un microphone, d’un haut-parleur et de boutons de commande. «Les lunettes EVA collectent et prétraitent les données audiovisuelles avant de les envoyer vers le smartphone du porteur pour un traitement supplémentaire en vue d’un guidage vocal», souligne M. Imre. Une interface intuitive permet à l’utilisateur de contrôler les lunettes non seulement à l’aide des boutons sur la monture, mais aussi par des gestes, des mouvements de tête et des commandes vocales.

Que des avantages pour les aveugles

Au-delà de la réduction de l’isolement social et de l’autonomisation des aveugles, les lunettes peuvent lire des documents imprimés, reconnaître des objets et donner à voix haute la localisation du porteur, créant ainsi un sentiment de sécurité. «Les lunettes peuvent même gérer les appels téléphoniques et les messages courts, et aider à composer une réponse», souligne M. Imre.

À l’avenir, les lunettes pourront alerter les malvoyants de la proximité de véhicules autonomes et de voitures électriques plus silencieuses. La technologie EVA peut s’intégrer aux systèmes coopératifs intelligents de transport (C-ITS) qui relient les véhicules entre eux ainsi qu’aux infrastructures routières (comme les feux de signalisation) afin d’améliorer la sécurité routière. «Les informations sur les feux de signalisation indiquent aux aveugles quand ils peuvent traverser en toute sécurité», affirme M. Imre. «C-ITS pourrait potentiellement permettre aux usagers de la route aveugles de demander un feu vert à l’endroit et au moment où la circulation le permet», ajoute-t-il.

À l’heure actuelle, l’entreprise produit quelque 200 versions précommerciales de ces lunettes intelligentes afin de procéder à l’échelle mondiale à des tests des fonctions de navigation et de détection d’obstacles. Elle testera également les lunettes dans les pays européens avec l’aide de volontaires aveugles et recueillera leurs commentaires pour affiner le produit. «La promotion des lunettes se fera également dans les foires et lors de conférences, ainsi que par le biais de partenariats avec des distributeurs, des compagnies d’assurances et des systèmes de soins de santé, le cas échéant», déclare M. Imre. Une fois commercialisée, cette merveille technologique sera mise à la disposition de nombreux aveugles et de leurs soignants.

Mots-clés

EVA, aveugle, malvoyant, lunettes intelligentes, technologie d’assistance, assistant visuel, outil de mobilité