Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une nouvelle prise en compte de la résilience dans les systèmes alimentaires - une vision qui va au-delà de l'efficacité et se concentre sur la durabilité et la vulnérabilité

La sécurité alimentaire et nutritionnelle est un défi auquel nous sommes tous confrontés. Un projet de l'UE a examiné la manière dont les facteurs disparates se combinent pour avoir un impact sur l’offre et la demande alimentaires.
Une nouvelle prise en compte de la résilience dans les systèmes alimentaires - une vision qui va au-delà de l'efficacité et se concentre sur la durabilité et la vulnérabilité
Comment le climat, la portée économique et la structure du marché, l'offre et la demande, les changements géopolitiques, les préférences des consommateurs et les modes de consommation se conjuguent-ils pour affecter la demande alimentaire mondiale et européenne et la production de matières premières? Le projet TRANSMANGO a entrepris d'examiner l'impact de ces facteurs et d'autres pour évaluer la vulnérabilité et la résilience des systèmes alimentaires européens.

Le Dr Erik Mathijs, coordinateur du projet, explique: «La sécurité alimentaire et nutritionnelle implique non seulement l'accès à une nourriture suffisante, mais également une alimentation saine et des écosystèmes durables pour que le système alimentaire soit résilient. L'Europe connaît de plus en plus de problèmes liés à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, à l'augmentation de l'obésité et aux écosystèmes naturels menacés.»

Notre objectif en Europe est l'efficacité, explique le Dr Mathijs, ce qui signifie qu'il y a un manque d'attention accordée à la vulnérabilité et à la résilience. TRANSMANGO visait à combler cette lacune.

Comment notre approche actuelle de l'approvisionnement alimentaire se maintiendra-t-elle à l'avenir?

Les chercheurs ont réalisé 18 études de cas dans toute l'Europe portant sur diverses questions comme l'aide alimentaire, les repas scolaires, l'accès à la terre, l'agriculture soutenue par la communauté. La vision et les stratégies de ces études de cas ont été considérées à la lumière des futurs systèmes alimentaires européens. «Nous avons réuni diverses parties prenantes afin d'examiner les moyens de répondre aux nouvelles demandes», explique le Dr Mathijs.

Les études de cas de TRANSMANGO ont été analysées à l'aide d'outils de réflexion systémique, comme les boucles causales, qui visualisent l'interdépendance entre les forces motrices affectant les résultats du système alimentaire, ainsi que les boucles de rétroaction et les effets involontaires des politiques et des actions.

Il a été constaté que les cas de transformation visant à rendre les systèmes alimentaires plus résilients étaient caractérisés par cinq principes. Le premier principe demande de reconnaître le droit à l'alimentation des groupes vulnérables traditionnels et émergents, comme les réfugiés. Un deuxième principe concerne les initiatives résilientes qui relient la durabilité à la santé humaine, c'est-à-dire qu'elles cherchent à organiser les systèmes et les régimes alimentaires d'une manière qui soit bonne pour l'environnement et pour la santé humaine.

Troisièmement, les initiatives établissent des liens plus forts entre les acteurs et les activités urbains et ruraux, bénéficiant ainsi d'un échange mutuel d'idées et de ressources. Un quatrième principe concerne les initiatives résilientes qui utilisent à la fois les innovations technologiques (comme les applications) et les innovations sociales (nouvelles formes de collaboration) pour étayer leurs activités. Cinquièmement, ces initiatives adoptent une perspective différente sur la résilience, compte tenu de la plus grande attention accordée à la diversité plutôt qu'à l'efficacité.

«Le projet a établi», dit le Dr Mathijs, «un modèle conceptuel du système alimentaire qui reflète son caractère systémique, dynamique, politique et incertain.» L'équipe de recherche a défini des scénarios futurs à la fois au niveau de l'UE et au niveau national, en abordant les principales incertitudes auxquelles le système alimentaire de l'UE est confronté. Les chercheurs ont également développé un ensemble de pensée systémique, d'outils de modélisation et de jeux pour analyser des systèmes alimentaires complexes.

«Examiner la complexité et la résilience nécessite des approches interdisciplinaires. TRANSMANGO a développé avec succès des approches intégrant diverses disciplines, telles que l'économie, la sociologie, la géographie.»

Les connaissances des chercheurs ont contribué à divers processus d'intervenants. Un exemple est la «Vision de politique alimentaire commune», qui a été produite par le Groupe international d'experts sur les systèmes alimentaires durables, et ses partenaires, pour préparer le Forum de l'alimentation et de l'agriculture de l'UE du 29 au 30 mai 2018.

Mots-clés

TRANSMANGO, sécurité alimentaire, durable, politique alimentaire, politique, résilience alimentaire, nutrition