Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

SOFT — Résultat en bref

Project ID: 791086
Pays: Israël
Domaine: Santé, Recherche fondamentale, Technologie de l'information et de la communication

Une application smartphone pour le dépistage du cancer colorectal

Les scientifiques européens ont développé un outil de dépistage rapide du cancer colorectal sur la base de l’appareil photo d’un smartphone. La détection précoce est un facteur crucial dans la survie du patient.
Une application smartphone pour le dépistage du cancer colorectal
On ne peut pas sentir le développement du cancer colorectal, et lorsqu’on le sent, il peut être trop tard. Le cancer colorectal est un cancer à évolution lente qui peut être indétectable dans ses premiers stades. Des tests annuels sont donc nécessaires pour assurer un dépistage efficace et une guérison. Le test de recherche de sang occulte dans les selles constitue la règle d’or du dépistage non invasif du cancer colorectal. Le test repose sur le fait que des tumeurs cancéreuses et certains polypes précancéreux saignent par intermittence dans l’intestin.

Malgré les directives actuelles qui recommandent le dépistage annuel du cancer colorectal chez les personnes de 50 à 74 ans, moins de 37 % des personnes de ce groupe d’âge effectuent les tests. La principale raison de cette mauvaise observance de la part des patients provient de leur gêne ou de leur réticence à manipuler la matière fécale et à recueillir, stocker et envoyer les échantillons pour une analyse en laboratoire.

Face à ce problème, le projet SOFT, financé par l’UE, a mis au point un dispositif de dépistage du cancer colorectal précis, simple à utiliser et rentable. La méthode SOFT repose sur la détection visuelle du cancer colorectal asymptomatique via le traitement d’une image. Avantage majeur, cette méthode ne nécessite ni collecte ni manipulation d’échantillon de selles de la part du patient, ni d’expédition longue et coûteuse, ni d’interprétation en laboratoire. «Notre objectif était de trouver une approche qui permettrait de sauver des vies en surmontant l’embarras du patient et en garantissant la conformité du dépistage», explique le coordinateur du projet et PDG de SOFT Medical Ltd, M. Yaron Front.

Un dispositif développé à partir de l’appareil photo d’un smartphone

Les propriétés uniques d’absorption de lumière et de réflexion du sang sont bien documentées dans la littérature scientifique. «La solution SOFT repose sur la détection et l’analyse des signatures optiques uniques du sang occulte, c’est-à-dire du sang dans les fèces invisible à l’œil nu, pour l’évaluation du risque de cancer colorectal», poursuit M. Front.

La solution SOFT utilise une séquence d’images sur un smartphone au lieu d’un test chimique/biologique. Ce faisant, elle élimine les erreurs humaines associées à la manipulation, au stockage et à l’envoi des kits et des échantillons de selles. Et surtout, elle élimine le besoin d’analyse en laboratoire.

Mise en place clinique

Les chercheurs ont construit un prototype de SOFT entièrement fonctionnel contenant tous les composants du dispositif final. Le prototype a été testé avec des échantillons humains et a démontré une grande précision de détection, validant ainsi la pertinence de la méthode pour le dépistage du cancer colorectal. La mise en œuvre de cette méthode dans les cliniques permettra sans aucun doute d’améliorer les soins de santé dispensés aux patients par rapport aux solutions existantes.

La prochaine étape du projet consiste à convertir le prototype en un dispositif commercial prêt pour la production en série et à effectuer des études cliniques pour obtenir l’autorisation réglementaire. Les travaux sont principalement axés sur le développement d’une solution susceptible d’être approuvée par l’UE et mise en œuvre dans les programmes nationaux et locaux de dépistage du cancer au sein des États membres.

Comme le souligne M. Front, «pour développer des dispositifs médicaux de pointe, nous devons nous concentrer sur notre but qui consiste à sauver les vies des centaines de milliers de patients atteints de cancer colorectal diagnostiqués chaque année et à surmonter tous les défis, en travaillant sans considérer les implications financières et les objectifs de rentabilité». Le soutien du programme H2020 a sans aucun doute aidé l’équipe SOFT à atteindre son objectif et à concevoir une technologie supérieure pour une détection plus précise du cancer colorectal.

Après avoir cartographié l’accessibilité du marché dans chacun des États membres de l’UE, les chercheurs de SOFT ont défini quelle était la voie optimale pour faire accepter leur dispositif de dépistage du cancer colorectal et gagner des parts de marché. En facilitant la participation des patients au test, Front est confiant que le dispositif de dépistage SOFT contribuera de manière significative à la détection précoce du cancer et réduira la mortalité qui en résulte.

Mots-clés

SOFT, cancer colorectal, appareil photo, smartphone