Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

Therapnea — Résultat en bref

Project ID: 782483
Pays: Israël
Domaine: Santé, Recherche fondamentale, Économie numérique

Un dispositif thérapeutique pour l’apnée obstructive du sommeil

Affectant des millions de patients dans le monde, l’apnée obstructive du sommeil est le trouble comportemental du sommeil le plus courant. Constatant que de nombreux patients se trouvaient dans l’incapacité de suivre les traitements actuels, les scientifiques européens ont mis au point une nouvelle solution.
Un dispositif thérapeutique pour l’apnée obstructive du sommeil
Dans l’apnée obstructive du sommeil, les voies respiratoires se bouchent pendant que le malade dort lorsque les muscles de la gorge se relâchent par intermittence. La respiration du patient est stoppée et cette situation s’accompagne de graves problèmes de comorbidité. La première ligne de traitement pour maintenir les voies respiratoires ouvertes pendant le sommeil consiste à recourir à la pression positive continue des voies respiratoires (PPC). Cependant, le grand inconfort du dispositif induit une mauvaise adhésion au traitement et un maigre succès thérapeutique de 50 %.

Le projet Therapnea financé par l’UE a développé un dispositif innovant pour répondre aux besoins non satisfaits des patients qui ne peuvent pas se conformer aux thérapies actuelles. L’objectif principal du projet consistait à fournir une thérapie efficace aux patients souffrant d’apnée du sommeil et qui ne pouvaient pas être aidés par une intervention chirurgicale. Initialement, le plan à long terme prévoyait que le dispositif Therapnea devienne la première ligne de traitement pour l’apnée du sommeil.

Une nouvelle conception d’appareil

Le dispositif Therapnea agit en fournissant un support mécanique aux parois du pharynx et à l’arrière de la langue, éliminant l’obstruction partielle ou complète des voies respiratoires pendant le sommeil. «Notre appareil utilise des structures de soutien des voies aériennes supérieures pour éviter leur effondrement pendant le sommeil», explique le coordinateur du projet, M. Avi Lior. Les chercheurs ont dû relever divers défis dans la conception de l’appareil en ce qui concerne la forme, la taille et le mécanisme de déploiement ainsi que les paramètres liés à l’élément de support installé au niveau des voies aériennes des utilisateurs.

Après une recherche et un développement intensifs ainsi que l’expérimentation de divers modèles, un revêtement très fin, biocompatible, à faible frottement, hautement élastique et durable a été appliqué sur l’élément de support. «Contrairement à tous les autres, le dispositif Therapnea a moins d’effets secondaires», souligne M. Lior.

Le dispositif Therapnea n’utilise pas d’air comprimé, il est donc moins gênant, a moins d’effets secondaires, ne nécessite pas de masque ni de tuyau connecté à une unité de chevet et est silencieux. Au lieu de cela, il utilise une plaque dentaire soutenant un support des voies respiratoires pliable, un conducteur porté à la poitrine et une unité de chevet séparée pour le nettoyage et la mise en place de l’appareil pendant la journée. En plus du traitement, le dispositif recueille également de grandes quantités de données sur la respiration et le sommeil des patients et les télécharge dans le cloud à des fins de supervision et d’analyse à distance.

Effet clinique

Le concept de l’appareil a été validé dans le cadre d’une étude clinique réalisée en Inde sur 10 patients. Les résultats ont clairement démontré la résolution du réflexe pharyngé, le principal problème qui empêchait l’utilisation d’éléments de soutien dans les voies respiratoires supérieures. Fait important, une réduction en fonction de la dose administrée de la sévérité de l’apnée a été observée, avec un patient qui a même fait l’objet d’une récupération complète.

Avant la commercialisation du dispositif prévue en 2020, les chercheurs de Therapnea prévoient d’effectuer des études de suivi auprès d’un plus grand nombre de patients et sur de plus longues périodes afin de finaliser la conception de l’appareil. «Nous ne prévoyons pas de remplacer la PPC, car c’est la norme du secteur et le traitement de choix depuis de nombreuses années», souligne M. Lior. «Nous observons, cependant, l’existence d’un immense besoin chez les patients qui ne peuvent pas ou ne tolèrent pas la PPC et qui souffrent des graves conséquences sur leur état de santé».

Sachant que le marché des appareils d’apnée du sommeil est estimé à 3 milliards de dollars, il existe certainement un créneau pour le dispositif Therapnea. Jusqu’à présent, les résultats cliniques prouvent son efficacité thérapeutique, ce qui en fait une petite révolution dans ce domaine.

Mots-clés

Therapnea, appareil, voies respiratoires, apnée obstructive du sommeil, pression positive continue des voies aériennes (PPC)