Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

PestiSi — Résultat en bref

Project ID: 789748
Pays: Hongrie
Domaine: Technologies industrielles, Alimentation et Ressources naturelles, Changement climatique et Environnement

Des «pestiSides» durables pour une protection des céréales stockées

PestiSi, un pesticide sans danger produit à partir de silice, protège les récoltes stockées et peut permettre d’éliminer la phosphine de la chaîne d’approvisionnement en céréales.
Des «pestiSides» durables pour une protection des céréales stockées
Le maïs et le riz représentent 90 % de la production mondiale de céréales et près de 40 % de la totalité des calories alimentaires consommées. Cependant, jusqu’à la moitié de la récolte de ces céréales si vitales pour notre nutrition au quotidien, court le risque d’être perdue du fait de procédés de stockage non efficaces, notamment en matière de protection contre les infestations parasitaires.

La fumigation chimique contre les insectes nuisibles utilisant des produits chimiques dangereux comme la phosphine est petit à petit éliminée du fait de ses effets néfastes sur la santé et des problèmes connexes d’émission de gaz à effet de serre et de changement climatique. Le projet PestiSi a pour objectif de réaliser une étude de faisabilité sur la viabilité technologique et commerciale d’un nouvel insecticide à base de silice, le PestiSi. Selon le coordinateur du projet, Laszlo Berta de Dunagabona Kft en Hongrie, PestiSi est un «insecticide naturel utilisable pour le traitement des céréales stockées sur des durées longues et dont la formule repose sur une roche siliceuse naturelle connue sous le nom de terre de diatomée (TD)».

Le respect de la méthode d’application précise mise au point au cours du projet, permet à PestiSi d’exterminer tous les insectes pendant la période d’entreposage des produits récoltés et des autres produits agricoles, avec un effet durable, tout en étant complètement inoffensif pour les humains et les autres mammifères.

Des objectifs ambitieux

Les objectifs du projet incluaient une analyse en profondeur des méthodes d’application les plus appropriées pour le traitement du blé à l’échelle industrielle, ainsi que le développement d’un protocole standardisé qui prenne en compte différents procédés de manipulation et de stockage.

Les demandes de consommateurs isolés ont également été prises en compte, comme le besoin optionnel d’éliminer PestiSi des céréales une fois la période d’entreposage terminée.

Des développements fructueux, à la fois sûrs et efficaces

Durant les essais de faisabilité, PestiSi a été testé et vérifié par un laboratoire certifié qui a garanti sa complète innocuité pour les humains et autres mammifères. Un autre résultat important a été de révéler que la quantité de PestiSi requise pour un traitement efficace des céréales est bien inférieure au seuil de traces de dépôts inorganiques fixé par les réglementations de référence sur le blé hongroises. Ce qui signifie que PestiSi est inoffensif est peut rester dans les céréales une fois la période de stockage terminée.

Les résultats des tests ont également permis de définir le taux de TD spécifié indispensable pour protéger efficacement les céréales. Enfin, l’équipe a conclu la phase de conception initiale d’une procédure de traitement industrielle prospective.

Les résultats de PestiSi ont révélé que le traitement est faisable d’un point de vue technologique grâce aux tests d’optimisation du mélange à petite échelle réalisés; en effet, ces tests ont fait la preuve que PestiSi protégeait efficacement les céréales. La stratégie commerciale de l’entreprise s’est également révélée viable à la suite d’une analyse de la concurrence professionnelle.

Une gageure de taille

Les chercheurs savent la quantité de TD nécessaire pour protéger les céréales des insectes se trouve sous le seuil fixé pour les traces de dépôts inorganiques; ils craignent néanmoins que les acheteurs insistent sur l’élimination complète de la TD.

Trouver une méthode rentable d’élimination complète de la TD reste une gageure qui devra être résolue au cours des travaux de R&D à venir sur PestiSi.

Une chaîne de production durable

Laszlo Berta affirme que l’entreprise a d’ors et déjà été contactée par des acheteurs potentiels du secteur alimentaire souhaitant axer leur production sur des céréales traitées avec la TD. Dans la mesure où la feuille de route technologique est déjà tracée, la prochaine étape serait de promouvoir le développement à l’échelle industrielle de la technologie PestiSi.

Pour susciter l’intérêt des entreprises consommatrices de céréales, Dunagabona Kft a positionné ses produits sous forme de technologie contribuant à l’élimination es pratiques liées à la phosphine de la chaîne d’approvisionnement en céréales des PME, pour une meilleure protection de l’environnement et de la consommation humaine.

Concernant la question des principaux bénéficiaires de PestiSi, Laszlo Berta souligne que toutes les parties impliquées dans la chaîne de production des céréales, à commencer par les consommateurs eux-mêmes, profiteront de ses avantages.

La trajectoire commerciale de Dunagabona vise à la fois les producteurs de céréales et les propriétaires d’installations de stockage de petite et moyenne dimensions. «Ces entreprises doivent recourir à des solutions à bas coûts et, grâce à PestiSi, elles pourraient étendre leur champ d’activité en intégrant des pratiques de stockage durables. Ainsi, toute la chaîne d’approvisionnement bénéficiera en fin de compte de PestiSi», conclut Laszlo Berta.

Informations connexes

Mots-clés

PestiSi, céréales, stockage, terre de diatomée (TD), longue durée