Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Protéger les infrastructures essentielles contre les attaques physiques et cybernétiques

Le gouvernement, le commerce et, en fin de compte, les citoyens comptent sur les infrastructures essentielles pour tout, de la surveillance des catastrophes naturelles au transport des aliments. Toute panne de système peut avoir des conséquences catastrophiques; le projet SCOUT offre une solution pour parer à cette éventualité.
Protéger les infrastructures essentielles contre les attaques physiques et cybernétiques
Les infrastructures essentielles permettent le fonctionnement de notre société et de notre économie. Elles sous-tendent tous les secteurs, y compris les principaux services gouvernementaux, les transports et la distribution, l'énergie, les services publics, les services bancaires et financiers, les soins de santé et les communications.

Les stations au sol de contrôle de l'espace jouent un rôle essentiel en permettant aux services et aux biens du gouvernement et des autorités civiles de fonctionner de manière fiable. Ces stations fournissent des communications par satellite, des systèmes mondiaux de navigation et d'observation de la Terre (OT) pour la surveillance territoriale, ainsi que la télédétection pour la surveillance de l'environnement. Cela signifie que leur protection contre les dysfonctionnements ou les attaques, physiques ou cybernétiques, revêt une importance capitale.

Le projet SCOUT, financé par l'UE, a conçu, développé et testé un système de protection des stations au sol de contrôle de l'espace interconnectées contre les attaques physiques et les cyberattaques. Le système repose sur l'évaluation des risques et combine plusieurs technologies tout en fonctionnant à partir d'un contrôle basé sur l'intelligence artificielle. Par de simples modifications, le système modulaire et évolutif peut répondre aux exigences nécessaires à la protection de tout type d'infrastructure.

Un concept et une architecture modulaires

Tous les biens nécessaires à l'exploitation des services des stations au sol de contrôle de l’espace (logiciels et matériel) sont régulièrement soumis à de nombreux événements internes et externes susceptibles d'endommager ou de détruire leurs fonctions. Afin de protéger ces stations et leurs liaisons par satellite contre les attaques physiques et les cyberattaques, l'équipe SCOUT a utilisé de multiples technologies innovantes et à faible impact. Le projet SCOUT a également permis la reconfiguration intelligente du réseau de stations au sol en cas de défaillance d'un ou de plusieurs nœuds. L'une des caractéristiques du système est sa capacité à détecter et à classer les menaces et à constituer une base de données qui peut servir à l'évaluation des risques.

Le consortium SCOUT a adopté une architecture modulaire regroupant différents sous-systèmes: SENSNET pour la protection contre les attaques physiques, CYBERSENS pour la détection des cyber-attaques, RECOVER pour la reconfiguration automatique du réseau et l'unité de contrôle principale (MCU) chargée du traitement et de la collecte de toutes les informations disponibles pour donner lieu à une connaissance de la situation. Les sous-systèmes peuvent communiquer entre eux via une interface dédiée. En outre, le système SCOUT comprend un outil de gestion qui pilote le système et éclaire la prise de décision.

Le coordinateur technique du projet, Amerigo Capria, explique les avantages de l'architecture modulaire: «Elle offre une collaboration à distance, une gestion et une maintenance du système plus facile, y compris une flexibilité et une adaptabilité accrues. Elle peut également être personnalisée avec des changements de configuration répondant à des besoins différents.»

Le système détecte les anomalies qui peuvent constituer une menace pour le système. En ce qui concerne les menaces physiques, le sous-système SENSNET peut surveiller le comportement des objets en mouvement à l'intérieur et à l'extérieur des installations, en faisant la différence entre les humains et les véhicules, tels que les voitures et les petits véhicules aériens sans pilote (UAV). En ce qui concerne les cyber-attaques, le système peut limiter et atténuer les effets du déni de service distribué (DDoS), de la contamination par les logiciels malveillants et des menaces persistantes avancées (APT).

Les capacités et les performances du système SCOUT ont été testées avec succès pendant deux semaines l'année dernière au Centre de géodésie spatiale de l'Agence spatiale italienne (ASI CGS), où il protégeait une zone spécifique de l'infrastructure de l’Agence spatiale italienne.

Adaptabilité cruciale pour un éventail d'infrastructures

La protection contre la destruction des stations au sol de contrôle de l'espace est vitale pour la sécurité nationale et la sûreté publique, en raison de la gravité des conséquences de ces attaques, notamment la déstabilisation économique, la destruction matérielle et, en fin de compte, la perte de vies humaines. En assurant la communication globale, l'OT et la capacité de navigation de cette infrastructure clé, le système SCOUT protège les citoyens des catastrophes naturelles et d'origine humaine, améliore la sécurité publique et aide à prévenir les infractions pénales.

Le Dr Capria souligne que, outre ses prouesses techniques, «le système SCOUT a été développé dans le respect du cadre juridique en vigueur, comprenant les réglementations relatives à la protection de la vie privée et des données et les politiques de sécurité pertinentes. Il a également été guidé par une éthique de recherche responsable.»

Dans la mesure où l'objectif de SCOUT était de développer un démonstrateur du bien-fondé de la conception, la progression des travaux favorisera la maturité des technologies, tout en obtenant davantage d’investissements pour un produit commercial. «La modularité du démonstrateur permet de d'exploiter celui-ci dans plusieurs types d'infrastructures essentielles en n'y apportant que de très légères modifications, en particulier pour la surveillance périmétrique, la sécurité physique, la cybersécurité et les systèmes d'atténuation.», s'enthousiasme le coordinateur du projet, Fabrizio Berizzi.

Thèmes

Safety

Mots-clés

SCOUT, sécurité, infrastructure essentielle, cyberattaque, station au sol de contrôle de l'espace, protection, communications par satellite, systèmes mondiaux de navigation, observation de la Terre, télécommunication, surveillance, localisation