Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

INSPIRATION — Résultat en bref

Project ID: 642372
Financé au titre de: H2020-EU.3.5.2.
Pays: Allemagne
Domaine: Société, Changement climatique et Environnement

Un agenda de recherche stratégique pour une meilleure utilisation des terres et des sols en Europe

La recherche sur l’utilisation sols et des terres est fragmentée en Europe. Les chercheurs et les praticiens ont élaboré un programme complet axé sur les principales lacunes en matière de connaissances que la recherche doit combler pour le bénéfice de la société d’aujourd’hui et de demain.
Un agenda de recherche stratégique pour une meilleure utilisation des terres et des sols en Europe
Dans toute l’Europe, la recherche sur l’utilisation et la gestion durable des sols fait intervenir différentes disciplines relevant de domaines aussi variés que l’aménagement du territoire, la biologie, l’agriculture, l’archéologie, l’hydrogéologie, la sociologie ou l’économie. Si l’on veut aboutir à une meilleure utilisation de la recherche pour combler les lacunes en matière de connaissances en vue d’une utilisation durable des ressources naturelles, il est nécessaire d’adopter une approche plus intégrée et de veiller à une meilleure coordination des actions de recherche et d’innovation en Europe.

Le projet INSPIRATION, financé par l’UE, s’est intéressé à la façon de combler de manière constructive les lacunes de la recherche scientifique intégrée en matière de connaissances sur les sols et les terres. L’équipe avait pour objectif de déterminer les recherches susceptibles de générer les connaissances exigées par les acteurs de la société, afin de placer la gestion des terres et des sols au cœur d’un avenir durable.

Comment exploiter au mieux la terre et les sols

«INSPIRATION est parti du principe que la compréhension et la gestion des services fonciers et pédologiques sont fondamentales à plus d’un titre», a déclaré Detlef Grimski, initiateur du projet. Il s’agit notamment des besoins de la société en nourriture, eau potable, énergie, logement et infrastructures, ainsi que la nécessité de surmonter des défis tels que le changement climatique.

Pour atteindre ses objectifs, INSPIRATION a fait appel à une équipe interdisciplinaire, couvrant tous les domaines pertinents de la science et de la politique. L’équipe a notamment évalué les recherches qui devraient être prises en compte en faisant intervenir un large panel d’acteurs de la société, afin de connaître leur point de vue.

Pour commencer, l’équipe a élaboré son agenda de recherche stratégique (ASR) sur le sol et la terre à partir de zéro et en se basant sur les besoins de recherche des parties prenantes dans 17 pays. «Nous avons suivi une approche ascendante et avons associé plus de 500 experts en Europe. En utilisant un modèle conceptuel comme base de référence, nous avons recueilli les besoins de recherche des parties prenantes, les avons vérifiés, puis avons préparé un réseau de mise en œuvre», a déclaré le Dr Stephan Bartke, coordinateur du projet.

Élaboration d’un modèle conceptuel

Le modèle conceptuel a permis d’identifier les thèmes qu’INSPIRATION a utilisés pour comprendre les spécificités des différents pays. L’équipe a développé ce modèle pour traiter la terre et le système sol-sédiments-eau comme des biens et des stocks de capital naturel qui réduisent l’appauvrissement des écosystèmes.

Ce projet a comporté son lot de difficultés. Le Dr Bartke explique à ce propos: «En ce qui concerne l’utilisation des terres, il n’existe aucun consensus parmi les acteurs de la société, tels que les agriculteurs, les urbanistes, les promoteurs, l’industrie manufacturière et les résidents».

L’équipe a constaté que pour qu’un tel modèle fonctionne, il faut également tenir compte de la prise de décision quotidienne en matière de gestion des terres, notamment les répercussions des décisions en matière d’utilisation des terres à l’échelle mondiale, et s’efforcer de réduire ces répercussions au minimum. En résumé, les chercheurs ont inséré dans le modèle conceptuel quatre thèmes à prendre en compte: la demande sociétale, le potentiel du capital naturel, la gestion des terres et les répercussions au niveau planétaire. Avec, en plus, un cinquième groupe de besoins en matière de connaissances transfrontières, notamment au niveau de la surveillance des données ou des questions méthodologiques liées aux quatre thèmes clés.

Vérification des besoins de recherche des parties prenantes

L’équipe a recensé les besoins de recherche et les lacunes en matière de connaissances des parties prenantes des terres et des sols, dont font partie les bailleurs de fonds, les scientifiques et les décideurs. Elle a interrogé plus de 370 parties prenantes, et plus de 500 d’entre elles ont participé à des ateliers nationaux et internationaux visant à vérifier les besoins de recherche pour chacun des 17 pays et l’Europe.

L’équipe d’INSPIRATION a ensuite consacré une phase du projet à définir la portée et développer l’ASR trans-pays et transdisciplinaire. Pour ce faire, elle est entrée en contact et a établi des liens avec des organismes de financement à travers l’Europe, un processus qu’elle prévoit de poursuivre longtemps après la fin du projet.

Préparation de la mise en œuvre de l’ASR

L’équipe a organisé plusieurs ateliers en ligne avec les parties prenantes, afin de dégager le format d’ASR qui répondrait à tous les objectifs du projet dans les 17 pays. De ces ateliers découle la décision de mettre en évidence les rendements escomptés pour les institutions de financement et l’idée que l’impact des travaux des chercheurs sur la société et l’environnement est un facteur de motivation. L’ASR est disponible en ligne à l’adresse www.inspiration-agenda.eu ; accès libre, navigation et fonctionnalité de recherche pour tous, en particulier pour les parties prenantes intéressées par la terre et le sol.

Se tourner vers l’avenir

Dans le cadre de manifestations de rapprochement, l’équipe d’INSPIRATION a pu constater que des institutions de financement dans plusieurs pays sont motivées à mettre en œuvre des parties de l’ASR liées à l’aménagement du territoire intégré, à la gestion des sols et à l’utilisation des terres en Europe. L’équipe anime actuellement une plateforme de bailleurs de fonds qui se concentrera sur des projets transnationaux de recherche sur la gestion des sols et des terres.

Mots-clés

INSPIRATION, agenda stratégique de recherche (ASR), utilisation des terres, durabilité, sol, urbain, changement climatique, aménagement du territoire, impacts, gestion des sols et des terres, lacunes en matière de connaissances