Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

STEPLA PLUS — Résultat en bref

Project ID: 726605
Pays: Espagne
Domaine: Alimentation et Ressources naturelles, Économie numérique

Une application smartphone pour suivre le bétail à distance

Les éleveurs peuvent désormais engranger de meilleurs profits et avoir l’esprit plus tranquille grâce un système de gestion à distance du bétail qui envoie sur leur smartphone des données actualisées sur l’emplacement et l’état de santé des animaux.
Une application smartphone pour suivre le bétail à distance
Traditionnellement, le secteur agricole nécessite des investissements importants en termes de temps et d’argent, tout en ne générant qu’un faible rendement. Un outil capable d’aider à gérer le bétail dans de vastes zones reculées pour un élevage de meilleure qualité et un bétail plus sain tout en réduisant les pertes dues aux maladies ou aux accidents ferait l’unanimité chez les producteurs.

Le projet STEPLA PLUS, financé par l’UE et sous l’égide d’Horizon 2020, a développé le premier service TIC destiné aux éleveurs de bétail qui propose des fonctions de contrôle et de suivi permettant de localiser les animaux en temps réel. Le matériel consiste en un collier électronique permettant la collecte de données. Celles-ci sont envoyées sur le cloud par le biais d’un réseau de l’Internet des objets et sont analysées à l’aide d’algorithmes recourant aux mégadonnées.

L’initiative vise à mettre en place une plateforme mondiale pour la production de bétail, donnant ainsi naissance à un écosystème de logiciels pour applications mobiles destiné aux éleveurs, autorités locales, vétérinaires, abattoirs, et même aux consommateurs. «Grâce à cette application, les éleveurs peuvent, depuis leur smartphone, localiser le bétail et connaître son état de santé», explique Carlos Callejero, coordinateur du projet.

Les interfaces utilisateur, les bases de données et les fonctionnalités sont toutes interconnectées dans une solution de cloud computing visant à garantir la fiabilité des données. «Les informations relatives au système sont distribuées entre les parties prenantes. Ainsi, un dossier complété par un vétérinaire est automatiquement partagé avec l’éleveur», précise M. Callejero.

Une solution durable

Les chercheurs ont créé un prototype à haute durabilité pour bovins doté de capteurs à haute fréquence radio, de capteurs d’activité et de température et d’une batterie longue durée. Ce prototype peut envoyer des informations sur l’emplacement, la mobilité et la santé des animaux. Ces informations sont envoyées vers FIWARE, une plateforme cloud en source ouverte, pour y être traitées et analysées afin de déterminer les paramètres de l’animal.

L’un des défis les plus épineux auxquels les membres du projet ont été confrontés a été la mise au point d’une gaine pour collier capable de résister aux chocs et aux intempéries, et qui puisse fonctionner dans les zones rurales reculées où la couverture de télécommunications est mauvaise. D’après M. Callejero: «Notre appareil est solide, léger, ergonomique et étanche, et il sera le meilleur compagnon de votre animal».

De plus, les chercheurs ont accru la puissance de l’antenne du collier et ont réduit la taille et le coût des composants électroniques. Ils ont également développé de nouvelles capacités de détection sous la forme d’une sonde thermique et ont élargi l’utilisation du collier à d’autres types d’animaux.

Des animaux sains et saufs

Le collier électronique permet aux éleveurs de connaître en permanence l’emplacement, la température corporelle, les activités et l’état général de leurs animaux. «L’appareil aide les éleveurs à réduire les pertes animales et les problèmes de santé du bétail, ainsi qu’à améliorer les taux de mise bas et la santé des animaux», poursuit M. Callejero.

En outre, il améliorera la traçabilité de la viande et l’identification des répercussions environnementales des activités d’élevage de bétail. L’utilisation du système a été étendue aux chevaux, ovins, caprins et même aux animaux domestiques, ainsi qu’aux animaux sauvages tels que les sangliers, les cerfs et les oiseaux, afin de les localiser plus facilement et de mieux comprendre leur comportement. Il contribue déjà à la transformation numérique du secteur de l’élevage dans plus de 700 exploitations agricoles du nord de l’Espagne.

L’expansion de STEPLA PLUS vers le reste de l’Europe permettra d’accéder à un marché potentiel de plus de 90 millions de bovins. Par ailleurs, des études pilotes seront menées en France, en Irlande, en Italie et au Royaume-Uni pour stimuler le développement du réseau. «Le système facilitera la gestion des exploitations agricoles en Europe et dans le monde entier en réduisant les pertes, en optimisant les ressources et en contribuant à accroître la rentabilité. La commercialisation de STEPLA PLUS a commencé sous la marque Digitanimal en Europe, mais également en Australie, en Colombie et en Afrique du Sud, entre autres», souligne M. Callejero.

Mots-clés

STEPLA PLUS, bétail, éleveur, collier, données, smartphone, FIWARE, DIGITANIMAL