Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

BEWITCHING — Résultat en bref

Project ID: 703141
Financé au titre de: H2020-EU.1.3.2.
Pays: Pays-Bas
Domaine: Société, Recherche fondamentale

Un enchantement! Un coup de pouce pour des choix plus avisés

Pour les choix dont les conséquences se produisent à différents moments, le gain à court terme l’emporte souvent sur les avantages à long terme: qui mange un gâteau ne se soucie pas de perdre du poids plus tard. BEWITCHING a cherché comment améliorer les prises de décisions autant pour l’individu que pour la société.
Un enchantement! Un coup de pouce pour des choix plus avisés
Les choix intertemporels apparaissent partout au long de la vie et peuvent avoir des conséquences extrêmement importantes. Il ne s’agit pas seulement de situations comme d’éviter de prendre des kilos ou d’acheter une nouvelle garde-robe. Les politiciens, par exemple, sont confrontés à des choix où ils doivent évaluer le succès électoral à court terme par rapport à une économie en voie de rétablissement — si seulement ils avaient imposé ces mesures d’austérité impopulaires. Les scientifiques doivent élaborer des réglementations sur le génie génétique en tenant compte des avantages immédiats pour les médicaments et la production alimentaire ainsi que des dommages à long terme possibles pour l’environnement ou des conséquences génétiques imprévues.

Encourager et encadrer pour faire le choix le plus sage à long terme

Le projet BEWITCHING, financé par l’UE, a examiné le coup de pouce, un concept issu de l’économie comportementale. Le Dr Bram Zandbelt, titulaire d’une bourse Marie Skłodowska-Curie qui a mené cette recherche, présente ce concept: «En concevant des contextes de choix qui exploitent nos biais cognitifs, il nous aide à faire des choix meilleurs pour nous-mêmes et pour la société.»

Un moyen de donner un coup de pouce au choix intertemporel consiste à «encadrer» la synchronisation du résultat du choix d’une certaine manière et à utiliser les dates du calendrier. Par exemple, nous faisons des choix plus patients lorsque les résultats futurs sont donnés en termes de dates sur un calendrier. Encadrer la chronologie du choix est souvent un moyen efficace d’encourager un choix intertemporel. Des choix plus judicieux peuvent être faits lorsque le 1er mai, date tangible, est utilisé à la place du délai équivalent «dans 30 jours».

Il est difficile d’utiliser un encadrement temporel dans la pratique parce que la psychologie qui la sous-tend est inconnue. Une compréhension des choix apparemment irrationnels pourrait permettre de développer de nouvelles interventions d’encadrement qui modifient les comportements. BEWITCHING a utilisé une expérience comportementale et de nouveaux modèles informatiques pour déterminer les mécanismes d’encadrement temporel dans la réalisation de choix intertemporels. L’hypothèse de travail était que l’encadrement temporel modifie notre façon de percevoir le temps.

Des mécanismes issus de modèles et de prises de décisions

BEWITCHING a travaillé à déterminer les mécanismes impliqués dans l’encadrement temporel et son influence sur les choix intertemporels. Le projet a développé et testé un modèle de calcul sur les effets de l’encadrement ainsi qu’une tâche de choix intertemporel. Un plan de gestion des données décrit les pratiques de traitement des données.

Pour déterminer la validité du test, l’équipe a mené des simulations informatiques approfondies afin de déterminer la conception expérimentale et la taille de l’échantillon (nombre de participants et nombre d’essais) pour cette étude. La collecte et l’analyse des données sont en cours.

Un impact significatif tout proche et plus éloigné

«Personnellement», souligne Zandbelt, «la bourse individuelle Marie Skłodowska-Curie m’a permis de développer mes compétences dans trois domaines: soutenir les chercheurs universitaires dans le domaine des sciences ouvertes et reproductibles, travailler comme scientifique pour l’industrie et travailler comme scientifique des données pour le gouvernement ou l’industrie.»

Des éléments de compétence individuelle comprennent une nouvelle expertise dans le domaine de la prise de décision fondée sur la valeur, du contrôle de la motivation, de la modélisation informatique et du renforcement des compétences transférables, y compris les compétences organisationnelles, de leadership et de communication qui permettront de faciliter la transition vers une carrière non académique. Une visibilité accrue grâce à l’organisation d’ateliers et une forte présence sur les réseaux sociaux ont également stimulé la capacité à atteindre les connaissances académiques.

Cet ensemble de données peut être utile aux économistes comportementaux, aux psychologues expérimentaux et aux neuroscientifiques cognitifs intéressés par le choix intertemporel et les effets de l’encadrement. Dans l’ensemble, la recherche fournira aux scientifiques, aux décideurs, aux cliniciens et aux entreprises une meilleure compréhension de la façon dont l’encadrement influe sur les choix. En résumé, le Dr Zandbelt conclut que «à terme, ces connaissances pourraient guider des politiques intelligentes, des interventions personnalisées et des technologies basées sur les coups de pouce qui favorisent les comportements tournés vers l’avenir et réduisent les coûts sociétaux en Europe et dans le reste du monde. Cependant, comme les résultats de l’étude ne sont pas complets et doivent être analysés, seul le temps nous fournira cette réponse».

Mots-clés

BEWITCHING, choix intemporel, encadrement temporel, modèle de calcul, coup de pouce, économie comportementale