Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

ePersonam — Résultat en bref

Project ID: 789877
Pays: Italie
Domaine: Santé, Société, Économie numérique

Logiciel de gestion de la santé dans une seule station cloud

Les dossiers médicaux électroniques ne sont utiles que lorsqu’ils sont disponibles dans un établissement de soins approprié au bon moment et dans le contexte adéquat. Le projet ePersonam a développé un outil de gestion des dossiers médicaux totalement dans le cloud pour garantir que les dossiers médicaux électroniques (DME) soient utilisés de façon optimale.
Logiciel de gestion de la santé dans une seule station cloud
En Europe, les personnes âgées de plus de 65 ans représentent un cinquième de la population avec des demandes croissantes en services de soins de longue durée. Le nombre de lits dédiés aux soins de longue durée reflète l’ampleur du problème: en 2015, il y en avait 3,6 millions dans les établissements de soins en résidence et de soins infirmiers dans 23 États membres de l’UE. Tout cela, combiné à seulement 1 % du PIB consacré aux soins infirmiers de longue durée, a créé un vide énorme pour la mise en place d’un système de gestion efficace et de réduction des coûts.

Le projet ePersonam, financé par l’UE, a fourni un système qui aborde la complexité croissante des systèmes d’information hospitaliers fragmentés. Le logiciel de gestion ePersonam intègre toutes les fonctions nécessaires pour l’organisation dans une seule solution cloud (Amazon Web Service).

Dans le cadre d’une plateforme logicielle qui contrôle les dossiers médicaux des patients et tous les paramètres vitaux, il y a également de la place pour connecter le personnel médical traitant et les centres cliniques. Comme le souligne M. Umberto Brighetti, coordinateur du projet, «un outil de gestion peu coûteux, adaptable et efficace est nécessaire pour relever les défis».

Réduire la complexité des DME

L’objectif des DME est d’améliorer la gestion de la santé, tout en réduisant les coûts et en améliorant le flux de travail. La réalité est que ces dossiers sont complexes et, souvent, désorganisés. De nombreux systèmes sont combinés à d’autres fonctions, comme la facturation et les ressources humaines, et ils sont spécifiques aux systèmes client-serveur. «Des erreurs importantes menacent l’intégrité de l’information dans le DME, affectant la sécurité du patient», explique M. Brighetti.

Étant donné que les maladies chroniques et les handicaps graves constituent les principaux problèmes d’une population qui vieillit et que, actuellement, les besoins de santé ne sont pas correctement pris en charge, l’avantage principal d’un nouveau système unifié et intégré est la surveillance constante et, partant, l’amélioration possible de l’état de santé.

Il est possible d’atteindre des résultats positifs grâce à la prévention et le contrôle, accompagnés d’un vieillissement actif, tout en vivant avec des maladies chroniques. La diminution des hospitalisations réduit de façon générale les coûts de santé pour la société et favorise le bien-être du patient. En outre, l’utilisateur aura une connaissance totale de l’état de santé de ces patients.

Le système ePersonam n’est pas un outil de gestion de la santé comme les autres

Advenias, la PME à l’origine de la technologie, a développé le système pour la gestion complète des utilisateurs de soins du début à la fin de l’hospitalisation, avec tous les processus infirmiers, l’assistance et la physiothérapie pleinement intégrés. De plus, la saisie, le stockage et l’extraction ultérieure de données administratives sur la santé sociale et le bien-être sont garantis et facilités.

Compatible avec tous les ordinateurs, smartphones et tablettes, le système assure une gestion facile et permanente. «ePersonam va améliorer considérablement la productivité et la rentabilité générales grâce à l’efficience, l’efficacité et la sécurité de tous les aspects relatifs aux processus organisationnels», explique M. Brighetti, résumant les principaux avantages du système.

Développement en phase 1, vers la mondialisation

Une planification méticuleuse garantit le succès du système ePersonam. «Pendant la phase 1, nous avons examiné l’écart technologique entre notre produit, notre plateforme et celle de nos concurrents: en ce moment, il n’existe en Europe aucun logiciel semblable à ce niveau technologique, c’est-à-dire, totalement dans le cloud», insiste M. Brighetti.

Dans une perspective d’avenir, l’étude ouvre la voie vers l’internationalisation en matière de personnalisation du produit. Le projet ePersonam a élaboré une feuille de route pour l’évolution organisationnelle afin de soutenir la croissance rapide qu’Advenias a connue en Italie au cours des cinq dernières années. L’analyse du marché des concurrents dans les pays voisins (l’Espagne, la France et le Portugal) a été menée à des fins d’internationalisation.

Un bel avenir pour une PME émergente

Actuellement, Advenias emploie 15 experts en commerce et en systèmes. Jusque-là, elle a généré un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros en Italie. Le logiciel est déjà utilisé dans 500 hôpitaux et cliniques par 60 000 utilisateurs actifs.

Les prévisions sont optimistes et l’entreprise prévoit qu’après cinq ans de commercialisation, le logiciel aura une part de 0,6 % du marché mondial et réalisera 4,9 millions d’euros de bénéfices.

Mots-clés

ePersonam, santé, logiciel, gestion de la santé, outil de gestion, infirmerie, dossiers médicaux, cloud