Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

EyeWideVision — Résultat en bref

Project ID: 791464
Pays: Espagne
Domaine: Santé, Société, Technologies industrielles

WIVI: la technologie visionnaire de test et de traitement de la déficience visuelle

Des chercheurs de l’UE ont regroupé l’évaluation et la formation relatives aux limites de la fonction visuelle chez les enfants. Fruit de ce travail, le système global WIVI Vision offre un diagnostic précoce et propose un bien meilleur traitement que les solutions ophtalmiques/optométriques actuelles.
WIVI: la technologie visionnaire de test et de traitement de la déficience visuelle
Environ 10 % des enfants (5-15 ans) souffrent d’une forme de dysfonctionnement visuel grave. Il s’agit notamment de la vision double, par exemple, lorsque l’enfant est incapable de fixer son regard correctement de sorte que ses yeux tressautent. Les fonctions visuelles de base comme la lecture, l’écriture et la reconnaissance des personnes à distance sont affectées.

Ces troubles ne sont pas diagnostiqués chez la moitié des enfants atteints. En outre, seuls 2 % des patients ayant reçu un diagnostic de dysfonctionnement visuel sont traités, et seulement 1 % des optométristes peuvent fournir ces services en raison d’un manque de ressources.

WIVI — une vision pour l’avenir

Les solutions actuellement disponibles sur le marché ont tendance à être subjectives, et leur fonctionnement manuel se limite à une zone de test et n’est pas très précis. S’appuyant sur des connaissances spécialisées, elles sont onéreuses et complexes à utiliser, et leurs conditions uniques ne permettent pas d’évaluer les compétences relatives à la fonction visuelle ni de former des spécialistes à leur sujet.

Mené par E-Health Technical Solutions (EHTS) à Barcelone, en Espagne, le projet EyeWideVision, financé par l’UE, a mis au point WIVI, un outil d’évaluation et de traitement pour les dysfonctionnements visuels. «Personnalisé pour chaque utilisateur et chaque spécialiste, le système s’appuie sur des techniques 3D immersives qui regroupent les étapes cognitive, neurale et physique pour évaluer le système visuel», explique Eva García Ramos, PDG et fondatrice d’EHTS.

WIVI face aux alternatives actuelles

La bonne nouvelle est qu’une fois détectés, 95 à 100 % des cas de dysfonctionnement visuel peuvent être corrigés grâce à une formation et WIVI offre un excellent taux de détection. «Grâce à ses algorithmes récompensés au concours IBM Watson Build, il peut mesurer plus de 50 paramètres dans toutes les zones visuelles par rapport aux quatre paramètres mesurés dans une zone avec des systèmes alternatifs comparables», précise le Dr Juan Carlos Ondategui-Parra, optométriste et cofondateur d’EHTS.

WIVI est unique: il intègre aussi bien l’évaluation que le traitement pour toutes les zones de vision, et il permet à l’utilisateur d’exercer un degré de contrôle, une toute nouvelle fonctionnalité. La période de traitement standard est réduite de six à moins de trois mois, et constitue une alternative globalement moins chère, aussi bien pour les utilisateurs que pour les spécialistes.

Un coup d’œil à WIVI

On assiste à une demande accrue de dispositifs offrant des diagnostics précoces et un meilleur traitement des limitations visuelles. Selon Persistence Market Research, le marché mondial des équipements cliniques utilisés pour l’évaluation de la fonction visuelle devrait augmenter de 42 685 millions de dollars en 2020 à un taux de croissance annuel composé de 6,5 %.

Même si le projet a officiellement clôturé la phase 1, EHTS est bien préparé pour ce défi et a défini une feuille de route pour WIVI pour les cinq prochaines années. «Notre équipe compte plus de 25 ans d’expérience dans le secteur et elle est reconnue internationalement, ce qui nous permettra finalement accéder au marché mondial. La solution WIVI sera universelle pour les enfants du monde entier», souligne Mme García Ramos.

Une approche tridirectionnelle, dont la première piste consiste à développer davantage WIVI et à introduire des améliorations importantes après leur validation. Pour parvenir à une commercialisation plus vaste aussi rapidement que possible, EHTS veillera à obtenir la certification nécessaire pour chaque fonctionnalité conformément aux législations locales et à intégrer techniquement ces exigences particulières. Enfin, la principale priorité sera axée sur les prescripteurs en ce qui concerne l’approche vis-à-vis du marché.

«L’étude d’EyeWideVision nous a permis de valider notre idée commerciale. Nous voulons faire de WIVI une norme mondiale dans l’évaluation et le traitement du dysfonctionnement visuel, qui aura un impact considérable dans la société», conclut le Dr Ondategui-Parra. Les détails de l’évolution d’EHTS et de WIVI peuvent être consultés sur le site web de WIVI Vision.

Mots-clés

EyeWideVision, WIVI, traitement, dysfonctionnement visuel, diagnostic