Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

DECI — Résultat en bref

Project ID: 643588
Financé au titre de: H2020-EU.3.1.
Pays: Italie
Domaine: Santé, Économie numérique

Les soins à domicile pour les personnes âgées passent au numérique

Pour les personnes âgées atteintes de troubles cognitifs, le fait de vivre seules peut nuire à leur santé. Les services d’assistance peuvent fournir un soutien discret et approprié pour les aider à mener une vie indépendante et de qualité élevée.
Les soins à domicile pour les personnes âgées passent au numérique
Le projet DECI a réussi à concevoir un environnement innovateur pour que les personnes âgées atteintes de troubles cognitifs puissent vivre de façon indépendante. «Le projet a élaboré un modèle commercial pour fournir des services d’assistance à domicile selon une approche à distance, offrant une vie indépendante aux personnes âgées atteintes de trouble cognitif léger (TCL) et de démence légère (DL)», décrit le professeur Paolo Locatelli, coordinateur du projet.

Le système permet d’atteindre un niveau élevé d’indépendance avec une bonne qualité de vie grâce à un modèle organisationnel évolutif, flexible et modulaire, et au soutien d’une plateforme informatique fondée sur des technologies innovantes et facilement reproductibles.

Trois solutions pour une indépendance assistée à la maison

La solution technologique comprend une plateforme de soins intégrés et une interface web. Elle permet aux professionnels de partager des informations sur les patients, et favorise la communication entre les patients et les professionnels (les patients interagissent avec le responsable des cas et accèdent à du matériel pédagogique). Un contrôleur d’activité sous forme de montre intelligente enregistre le nombre de pas et l’intensité de l’activité physique du patient. Il existe également une application d’entraînement qui permet aux patients de suivre une simulation cognitive informatique et un programme d’activité physique.

Le modèle organisationnel et de services comprend le suivi à distance des activités physiques des patients pour vérifier s’ils ont effectué les exercices physiques et cognitifs, ainsi que la communication continue entre les cliniciens et les patients/le personnel soignant. Le responsable du cas suit le patient pendant l’ensemble de son parcours de soins et accède au système DECI. En Suède, il existe une innovation supplémentaire impliquant une équipe multidisciplinaire et mobile qui visite les patients à domicile.

Un pays ou une région de l’UE peut recevoir une aide pour définir son propre modèle commercial selon ses besoins spécifiques dans le cadre du modèle commercial général avec la matrice de cohérence. L’outil souligne également les besoins communs et les fonctionnalités technologiques parmi les différentes zones.

Quatre sites pilotes et trois groupes pour une vaste gamme de situations de test

Quatre sites très différents ont été choisis en Espagne, en Italie, en Suède et en Israël. L’objectif était de proposer des situations locales et individuelles pour concevoir et mettre en œuvre les modèles organisationnels et commerciaux, les outils TIC et d’en évaluer les répercussions.

Plus de 500 patients ont participé à l’essai pendant six mois. À chaque site, un groupe témoin recevait des soins en fonction des directives et des routines locales (soins standard). Deux groupes d’intervention différents ont été mis en place, le premier a utilisé l’approche organisationnelle et le personnel médical DECI. Le deuxième (complet) a accédé tant au modèle organisationnel et de services qu’à la solution technologique globale (y compris le système de surveillance de l’activité et le système de formation et d’entraînement).

Résultats significatifs

Les patients qui ont bénéficié de l’intervention intégrale ont présenté plus de stabilité dans les activités courantes de la vie quotidienne (BADL), comme le prouve la différence statistiquement significative des échelles BADL. En outre, dans les deux groupes d’intervention, une réduction de la charge du personnel soignant a été observée, notamment sur le site pilote espagnol.

Témoins du succès du système, les patients inscrits et les professionnels participant ont exprimé leur volonté d’utiliser DECI à l’avenir.

Des retards dans le recrutement des patients se sont traduits par des blocages dans la mise en œuvre de la solution DECI au sein des sites pilotes. «Cependant, afin de garantir une intervention de six mois complets pour chaque patient participant au projet, chez DECI, nous avons décidé de continuer l’expérience après la fin du projet, jusqu’au mois d’août 2018», explique le professeur Locatelli.

L’héritage de DECI

Une fois les travaux dans les sites pilotes terminés, les données et les analyses complètes seront publiées dans des revues scientifiques à comité de lecture. Concrètement, les modèles organisationnels DECI en Italie et en Suède font déjà partie des services de soins à domicile offerts. La fondation Don Gnocchi (Italie) va intégrer les fonctionnalités de DECI dans les outils TIC de leur institut afin de soutenir le nouveau modèle organisationnel et de services.

Le coordinateur du projet résume le succès de l’initiative DECI: «Chaque pays a une façon différente de traiter les patients atteints de TCL et de DL. Ce fait a été essentiel pour renforcer l’approche méthodologique du projet et appliquer les modèles et services DECI. Pour cette raison, le changement opéré dans les processus de gestion en appliquant les modèles et outils DECI s’est avéré un facteur de succès essentiel pour le projet.»

Mots-clés

DECI, modèle, personnes âgées, pilote, troubles cognitifs, indépendant