Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

PASSME — Résultat en bref

Project ID: 636308
Financé au titre de: H2020-EU.3.4.
Pays: Pays-Bas
Domaine: Transports et Mobilité

Économisez une heure sur votre temps de voyage aérien et profitez-en!

Le projet de l’UE PASSME est parvenu à réduire d’une heure les démarches génératrices de stress des voyages aériens et à enrichir l’expérience globale des passagers, tout en maintenant les conditions de sécurité.
Économisez une heure sur votre temps de voyage aérien et profitez-en!
Le poids croissant des contraintes de sécurité et l’augmentation du nombre de passagers transforment les déplacements aériens en une expérience éprouvante. Le projet PASSME a proposé des solutions innovantes qui prennent en compte les contraintes commerciales et mettent le voyageur au centre des préoccupations, afin que les passagers, les aéroports et les compagnies aériennes disposent de réponses à la forte augmentation de la demande pour les vols commerciaux en Europe prévue d’ici à 2050. «Notre proposition s’inspire du parcours passager du Conseil international des aéroports (ACI), qui illustre le trajet d’un voyageur individuel (de chez lui à l’aéroport et retour) qui passe par tous les processus mis en place par les aéroports», explique le professeur Sicco Santema, coordinateur du projet.

Les innovations de PASSME

Les travaux du projet ont débouché sur quatre innovations majeures: un système de prévision des demandes des passagers, un système de flux de bagages, des propositions d’aménagement intérieur des aéroports et des aéronefs centrées sur le passager, et une application avec dispositif personnalisé.

PASSME est parvenu à réduire le temps dédié aux processus de sécurité et à le transformer en une expérience sereine grâce à des points de contact clés durant l’enregistrement et l’embarquement ainsi qu’à un système en temps réel d’analyse prédictive des flux de passagers 20 à 30 minutes à l’avance. Ce temps précieux gagné peut être consacré à des achats ou à un moment de détente autour d’un café plutôt que d’être occupé par des contrôles de sécurité de plus en plus prégnants ou par de l’attente dans les files d’embarquement.

En ce qui concerne un autre moment éprouvant et chronophage, à savoir la collecte des bagages, PASSME a développé un système qui accroit l’indépendance du passager. Déposer des valises sur un tapis roulant ou les en extraire devraient bientôt être des gestes qui appartiennent au passé. Une meilleure gestion du flux de bagages permet de diminuer d’au moins 30 minutes le temps passé dans les halls de départ ou d’arrivée et d’accroître le contrôle des passagers sur leurs bagages.

PASSME a repensé les aéroports de manière radicale afin d'accorder une place centrale au passager. Dans les zones d’attente, le décor a été complètement revu pour y intégrer des formes courbes, des finitions à base de matériaux naturels et des associations avec l’environnement naturel. Destiné théoriquement à réduire le stress, un aménagement intérieur spécifique, appelé Experience Lounge, intégrant des projections vidéo de paysages et d’environnements naturels ainsi que des informations sur les procédures d’embarquement et les vols pourrait potentiellement apaiser les voyageurs et améliorer ces mêmes procédures d’embarquement.

Pour un aménagement intérieur optimal des avions, des sièges qui s’ajustent pour maximiser le confort des passagers tout en permettant d’adapter la largeur des allées pourraient être une solution. Ce concept a été testé et a donné des résultats positifs, notamment en matière de temps de débarquement.

Augmenter le bien-être psychologique et physique au cours du voyage

Un dispositif personnalisé, comme un bandeau de fitness ou une application sur smartphone, mesure l’état physiologique et psychologique des passagers. Il communique avec les services de transport aériens afin de fournir des informations pertinentes et en temps opportun pour aider le voyageur à prendre la bonne décision au bon moment; un véritable antidote au stress.

L’accent porte sur l’état émotionnel et la réduction des tensions. Des paramètres personnalisés permettraient également d’inclure des cartes des aéroports, les trajets possibles jusqu’à la porte d’embarquement, un discours d’encouragement si le système détecte un stress trop important et un processus d’aide à la prise de décision éclairée.

Enjeux et solutions

Les mesures de sécurité dans les aéroports peuvent être plus ou moins significatives et ont tendance à évoluer en fonction des changements de niveau d’alerte. «Il n’y a pas eu de difficultés explicitement inattendues», souligne le professeur Santema. «Cependant, les exigences de sécurité pour les démonstrations des résultats du projet dans les aéroports étaient de plus en plus strictes (du fait des changements de réglementation au cours du projet PASSME) et ont requis beaucoup de temps additionnel pour trouver des solutions», poursuit-il.

Plusieurs partenaires industriels ont participé au projet PASSME et tireront avantage des innovations mises au point sur une base non-exclusive. Dans le domaine des bagages, des parties extérieures à ce marché spécifique se servent également des idées énoncées, contribuant ainsi à l’exploitation et à la commercialisation des résultats de PASSME.

La diffusion de ces résultats continue, même après la clôture du projet, par l’intermédiaire des médias publics comme la télévision, la radio et les conférences. Une série de vidéos PASSME est disponible sur le site web du projet. Ces films incluent des informations détaillées sur les procédures d’embarquement, l’application développée, les entretiens réalisés et l’Experience Lounge de l’aéroport de Hambourg.

Mots-clés

PASSME, aéroport, bagages, sécurité, voyage aérien, innovation, centré sur le passager, Conseil international des aéroports (ACI), système de prévision