Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

TechTanks — Résultat en bref

Project ID: 726675
Pays: Allemagne
Domaine: Technologies industrielles

Un nouveau système de soudage renforce le marché des cuves de stockage

Dans le secteur agricole comme dans l’industrie, la nécessité de traiter et de stocker correctement les solides et les liquides impose des exigences extrêmement élevées aux cuves et réservoirs. C’est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de substances problématiques ou agressives.
Un nouveau système de soudage renforce le marché des cuves de stockage
Le projet TechTanks, financé par l’UE dans le cadre de Horizon 2020, a eu recours à un système révolutionnaire de raccords soudés pour la toute première production entièrement automatisée de grandes cuves de haute qualité pour le stockage sur site. Cette méthode, mise au point par LIPP GmbH, une PME allemande, garantit le plus haut niveau de qualité pour le stockage des substances solides, liquides et gazeuses.

L’entreprise a appliqué son expérience de la technologie à double soudure à la mise au point d’un système automatisé révolutionnaire de soudage des raccords permettant l’érection sur site de cuves en inox novatrices à bas prix, flexibles en terme d’échelle et présentant des soudures de haute qualité. Le système de soudage des raccords LIPP peut également s’appliquer à des cuves plus classiques en acier, ouvrant ainsi le marché aux applications destinées aux grandes cuves pour le secteur pharmaceutique/chimique et offrant des opportunités commerciales en Europe et dans le monde.

Simple, rapide et efficace

Selon Manuel Lipp, coordinateur du projet, le système LIPP est basé sur une méthode simple mais ingénieuse de construction de cuves, la seule de ce type existante en Europe. «Le processus est rapide, efficace et peut être réalisé sur site pour construire des cuves de tailles et de diamètres variés», explique-t-il. «Elles sont fabriquées à partir de bandes d’acier en utilisant une procédure automatisée en deux étapes. Au cours de la deuxième étape, les différentes couches sont fixées les unes aux autres tandis que la cuve continue de s’agrandir vers le haut, en spirale».

La stabilité est assurée en fixant les bandes de métal de manière étanche et en utilisant à la fois le système de double soudure LIPP et la technique de soudage LIPP. «Nous avons recours à des données informatiques et à des systèmes vidéo pour contrôler à distance le processus de soudage. Suffisamment loin pour être en sécurité, les monteurs peuvent surveiller le soudage à partir du poste de commande. Le post-traitement nécessaire des soudures est également automatisé, ce qui permet d’obtenir une soudure extrêmement précise et lisse grâce à ce processus continu et automatique», explique Lipp.

La rapidité du processus de fabrication a presque doublé suite à l’utilisation de serpentins d’acier plus larges et à l’augmentation de la vitesse de soudage. En outre, le traitement de plaques d’acier plus épaisses a également été envisagé. Il en résulte qu’il sera bientôt possible de construire des cuves aux diamètres supérieurs à 20 mètres.

Une solution rentable qui créée un nouveau marché

La commercialisation de ce système de soudage de raccord révolutionnaire était également au cœur du projet TechTanks. «Nous avons fait la promotion de nos cuves soudées à l’occasion de foires régionales et internationales et nous avons rencontré de nombreux représentants d’entreprises dans le monde entier pour expliquer le nouveau système de soudage LIPP», souligne Lipp. «Le retour des clients est très positif dans l’ensemble et nous avons mis en place plusieurs projets pilotes», ajoute-t-il.

Il est possible de réduire les coûts et le matériel de manière significative, de l’ordre de 45 %, grâce à des unités de soudage sur site efficaces, rapides et automatisées. Ces réductions de coûts permettront d’atteindre une position de vente unique dans les secteurs de l’eau et alimentaire, et notamment pour le stockage d’eau potable.

Les industries de l’eau et alimentaire utilisent principalement ce type de cuves pour répondre aux normes d’hygiène strictes en vigueur dans ce secteur. Des estimations prudentes pour le marché de l’eau potable avancent un revenu annuel de 13 millions sur un segment de marché représentant un milliard d’euros en cas d’introduction réussie de la technologie dans les cinq prochaines années.

En outre, le système de soudage LIPP peut s’appliquer aux cuves soudées classiques, créant ainsi un marché pour des applications destinées aux cuves de grande dimension dans le secteur pharmaceutique/chimique. «Cela permettra d’améliorer fortement notre rentabilité et notre performance de croissance en transférant une technologie substantiellement améliorée et le savoir-faire existant vers des solutions innovantes, disruptives et compétitives, saisissant ainsi des opportunités commerciales au niveau européen et international», conclut Lipp.

Mots-clés

TechTanks, acier, cuve de stockage, raccords soudés, eau potable, système à double soudure