CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR
Clinical validation of host biomarker signature for distinguishing bacterial versus viral lower respiratory tract infections (LRTI) in adults at the point-of-need

Clinical validation of host biomarker signature for distinguishing bacterial versus viral lower respiratory tract infections (LRTI) in adults at the point-of-need

Français FR

Un test de diagnostic de l’infection aiguë du poumon réalisé en quinze minutes enregistre des performances inégalées

Dans le combat contre la résistance aux antibiotiques, les infections des voies respiratoires inférieures (IVRI) constituent une cible prioritaire. Les tests rapides et performants développés par MeMed Diagnostics permettent d’améliorer considérablement les diagnostics et ainsi de parvenir à un meilleur traitement et de prévenir tout mauvais usage des antibiotiques.

SANTÉ

© crystal light, Shutterstock
La pneumonie, la bronchite et la tuberculose – appelées IVRI – constituent ensemble la troisième cause de décès dans le monde. Le manque de traitement n’est pas en cause: les antibiotiques existants sont efficaces, mais ils sont souvent mal utilisés à cause des nombreuses lacunes que présentent les tests de diagnostic microbiologique de routine. Pour être parfaite, la méthode de test doit être rapide et précise. Cela doit permettre de diagnostiquer les infections inaccessibles, d’éviter les fausses alertes et d’être en mesure de gérer l’évolution des microbes. Alors qu’aucune des méthodes de test existantes (comme la culture, le diagnostic moléculaire et le test d’antigène rapide) n’est appropriée pour les IVRI, l’alternative développée par la PME israélienne MeMed Diagnostics propose une nouvelle approche. «Depuis près de dix ans, en collaboration avec d’éminents cliniciens du monde entier, nous avons développé et validé MeMed BV™, une signature de protéine-hôte pionnière qui opère la distinction entre infections bactériennes et virales. Elle exploite la réponse immunitaire du corps à l’infection», explique la Dre Tanya Gottlieb, vice-présidente des activités scientifiques chez MeMed Diagnostics et coordinatrice du projet Respiratory-ImmunoDx. «La signature de l’hôte est basée sur les mesures de trois protéines immunitaires véhiculées par le sang: le ligand inducteur d’apoptose lié au facteur de nécrose tumorale (TRAIL), la protéine 10 induite par l’interféron gamma (IP-10) et la protéine C-réactive (CRP).» MeMed BV™ intègre informatiquement ces trois protéines pour générer un score indiquant la probabilité d’une réponse immunitaire bactérienne. Contrairement aux autres tests de diagnostic, il permet de distinguer les infections bactériennes et virales et a été validé dans des études cliniques portant sur des milliers de patients avec plus de 90 % de sensibilité et de spécificité. Ses performances ont été démontrées chez l’enfant comme l’adulte, dans de multiples syndromes cliniques et pathogènes, et indépendamment de la présence du colonisateur, de 0 à 7 jours après le début des symptômes. Le financement au titre de Respiratory-ImmunoDx a permis à l’équipe de mener l’une de ces études cliniques portant spécifiquement sur les IVRI, sous le nom d’OBSERVER. L’étude, portant sur un total de 583 patients, a consisté à valider la signature TRAIL/IP-10/CRP sur des adultes soupçonnés d’être porteurs d’infections comme la bronchite et la pneumonie. Une analyse préliminaire indique que la signature de l’hôte présente une sensibilité de 98 %, une spécificité de 95 %, une valeur prédictive positive de 91 % et une valeur prédictive négative de 99 %, démontrant ainsi sa haute performance. Il a également été démontré que la signature améliorait considérablement la concordance entre le diagnostic au moment de l’évaluation de l’urgence et le «vrai diagnostic» (norme de référence) de 56 % à 87 %. Mais le projet est allé encore plus loin. La Dre Gottlieb et son équipe ont élaboré une plateforme compacte et conviviale de lieu d’intervention pour mesurer rapidement plusieurs protéines avec la même précision qu’en laboratoire. «Le système de diagnostic, appelé MeMed Key™, comprend un analyseur et une cartouche jetable contenant tous les réactifs. La chimie sous-jacente de la chimiluminescence et des particules magnétiques est similaire à celle des grands appareils de dosage immunologique automatisés, avec un temps de test de 15 minutes pour mesurer la signature TRAIL/IP-10/CRP. Cela ouvre la voie à des applications dans de nombreux contextes cliniques», se réjouit-elle. Même si le test MeMed BV™ est compatible avec du sérum – un type d’échantillon qui nécessite coagulation et centrifugation – il n’est adapté que pour les hôpitaux, ce qui interdit toute utilisation élargie aux médecins. La Dre Gottlieb et son équipe prévoient de rendre MeMed BV™ compatible avec de petits volumes de sang capillaire pour élargir son utilisation aux cabinets de médecins, puis de commercialiser les deux tests en Europe et aux États-Unis.

Mots‑clés

Respiratory-ImmunoDx, infection pulmonaire aiguë, résistance aux antibiotiques, MeMed BV, IVRI, pneumonie, bronchite, diagnostic, plateforme d’intervention

Informations projet

N° de convention de subvention: 684589

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Decembre 2015

  • Date de fin

    30 Novembre 2018

Financé au titre de:

H2020-EU.2.1.3.

H2020-EU.3.1.3.

  • Budget total:

    € 2 935 000

  • Contribution de l’UE

    € 2 935 000

Coordonné par:

MEMED DIAGNOSTICS LTD