Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

PEPPER — Résultat en bref

Project ID: 19744
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Finlande

La sécurité routière, une question d'accidents ou de conception?

La conduite en toute sécurité ne va pas forcément de soi pour tout le monde, mais la mise en place de règles appropriées pourrait changer le comportement de tout un chacun sur les routes. Une base de données sur les meilleures pratiques en matière d'application du code de la route propose des exemples de diverses méthodes pouvant être utilisées pour réduire la fréquence et la gravité des accidents de la route.
La sécurité routière, une question d'accidents ou de conception?
Le marché intérieur commun fait qu'un poids lourd passant la frontière franco-belge n'est plus dans l'obligation de s'arrêter. Cependant, pour des questions de sécurité routière, le conducteur est soumis à certaines règles concernant le temps de conduite maximum. Si l'on arrête un conducteur et qu'il est derrière son volant depuis plus de 24 heures, des sanctions totalement différentes seront prises des deux côtés de la frontière.

Le désir de renforcer l'efficacité de ces règles n'a pas forcément mené à l'harmonisation de l'application de ces lois partout en Europe. De plus, ce problème s'est amplifié avec l'entrée dans l'UE des pays d'Europe centrale et de l'Est. Le projet Pepper, financé par l'UE, a décidé d'éliminer les obstacles et de montrer les possibilités qu'offrent les règles de sécurité routière et leur application en Europe, pour le transport de marchandises et de passagers.

Pour ce faire, les chercheurs de Pepper se sont penchés sur les facteurs posant problème. Ils ont notamment accordé une plus grande attention à chaque pays ayant mis en œuvre un ensemble de règles et réglementations profitables assortis de méthodes complémentaires de mise en application.

Plusieurs solutions ont été proposées et d'autres mesures sont en cours de développement, mais on constate un désir de chaque pays d'apprendre les uns des autres. Cependant, dès qu'il s'agit d'appliquer des normes dans la vie réelle, de nombreuses contraintes apparaissent qui n'ont aucun rapport avec les objectifs en matière de sécurité routière.

Dans le cadre du projet Pepper, toutes les informations rassemblées sur la base des recommandations de la Commission européenne concernant la mise en application des lois sur la circulation ont été stockées dans une base de données baptisée Cleopatra. Elle contient des informations sur six pays d'Europe (Allemagne, France, Pays-Bas, Suède, Finlande et Royaume-Uni) dont le niveau de sécurité routière est considéré comme élevé.

La base de données Cleopatra, hébergée par le site web européen Tispol («Traffic information system police»), fournit des données concernant la vitesse, la conduite en état d'ivresse et l'utilisation de la ceinture de sécurité. Toutes les personnes souhaitant y recourir dans leur effort d'améliorer la sécurité routière en Europe ont un accès gratuit à ces informations de grande valeur.

Les informations et les connaissances engendrées par le projet Pepper, et désormais disponible par l'intermédiaire de Cleopatra, fourniront aux décideurs les outils nécessaires pour mettre en œuvre des mesures de sécurité conventionnelles et innovantes, mais également des façons de donner la priorité à diverses méthodes de mise en application.

Informations connexes