Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

WISECOM — Résultat en bref

Project ID: 034673
Financé au titre de: FP6-IST
Pays: Allemagne

Faire face aux catastrophes

Le temps est l'un des facteurs essentiels dans les situations d'urgence. La coordination efficace entre les secours et la communication avec les victimes peut faire gagner du temps et ainsi permettre de sauver des vies.
Faire face aux catastrophes
Les systèmes de satellite peuvent permettre le déploiement rapide d'infrastructures de télécommunications là où les alternatives terrestres ne sont plus disponibles, comme cela peut être le cas après une catastrophe naturelle ou industrielle. Toutefois, les téléphones satellite et autres dispositifs lourds et encombrants ne sont pas toujours adaptés à ces situations.

En conséquence, une proposition financée par l'UE a été lancée en 2006 pour étudier, développer et valider des infrastructures de communications légères à déploiement rapide conçues spécifiquement pour les situations d'urgence. L'objectif du projet Wisecom («Wireless infrastructure over satellite for emergency communications») était de définir l'architecture de référence pour une solution de télécommunications d'urgence, appelée système Wisecom.

Le projet a été divisé en deux phases principales. La première incluait l'analyse et la conception de l'architecture de référence du système Wisecom; la seconde se concentrait sur le développement et les tests de ce système ainsi que la validation des fonctionnalités clés.

Au cours de la première phase, l'équipe a étudié des questions diverses allant de la gestion classique des situations de catastrophes aux problèmes de licence et de réglementation pour les télécommunications d'urgence. Ces études ont souligné la nécessité de disposer d'un système de télécommunications léger, robuste et facile à déployer pour restaurer rapidement la couverture locale à l'aide des normes de communications sans fil les plus courantes. Un tel système permettrait aux victimes soumises à un stress intense et aux membres des équipes de secours d'utiliser leurs propres appareils de télécommunications personnels qu'ils connaissent bien pour accéder aux services de télécommunications fournis.

La phase d'étude a permis d'identifier le «Wisecom access terminal» (WAT) comme l'appareil critique pour les télécommunications en situation d'urgence. Comme cet appareil a vocation à être transporté sur les lieux de la catastrophe, il doit être léger et de la taille d'une valise. Il doit de plus être résistant aux chocs, à l'eau, à l'humidité, à la poussière et à la chaleur.

L'intégration de satellites avec des technologies terrestres devait également être prise en compte. Le projet Wisecom a abouti à une solution qui pourrait être facilement mise à niveau pour s'adapter aux technologies à venir et prendre en charge les interactions complexes entre les équipes de secours et les différents prestataires de services. Des tests et des validations ont ensuite été effectués.

Le projet a réussi à intégrer plusieurs réseaux de radio mobile terrestres sur des systèmes satellite légers à déploiement rapide, spécifiquement conçus pour les communications en sécurité publique. L'infrastructure recherchée, couvrant les besoins en communication bidirectionnelle pour la voix et les données, est évolutive et fonctionne pour un groupe d'utilisateurs limité comme pour un groupe plus large. En outre, l'équipement peut être facilement transporté par une personne.

En facilitant les communications efficaces vers et depuis les citoyens et la mise en œuvre de systèmes de télécommunications d'urgence à déploiement rapide, le projet Wisecom pourrait permettre de sauver des vies.

Informations connexes