Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

FIREWORKS — Résultat en bref

Project ID: 027675
Financé au titre de: FP6-IST
Pays: Grèce

Une nouvelle génération de haut débit, partout et pour tous

Il reste difficile de bénéficier d'un accès haut débit et d'une bonne réception mobile pour un tarif abordable. Le relief en particulier peut être un obstacle pour disposer de télécommunications de la même qualité qu'en zone urbaine.
Une nouvelle génération de haut débit, partout et pour tous
Bien souvent, les opérateurs de télécommunications ne sont pas très motivés pour installer des réseaux classiques dans les zones peu peuplées et où la géographie augmente le coût de l'infrastructure et de la maintenance. Les touristes ou les habitants de régions désertiques, isolées ou montagneuses ne peuvent tout simplement pas bénéficier pleinement de tous les avantages des télécommunications fiables et abordables.

Il fallait donc trouver un nouveau concept et une nouvelle méthode pour fournir un accès haut débit, à partir de relais d'une grande souplesse pour des réseaux OFDM (multiplexage orthogonal par division de fréquence). Le projet Fireworks («Flexible relay wireless OFDM-based networks»), financé par l'UE, s'est attelé à cette tâche dans le but de concevoir et de valider un nouveau prototype de technologie d'accès à haut débit.

Les chercheurs ont appliqué des concepts originaux comme une architecture de réseau maillé, un déploiement souple basé sur des relais et des communications coopératives, et ont pu améliorer les technologies WMAN/WLAN de type OFDM. Pour cela, il leur a fallu surmonter deux obstacles majeurs.

Premièrement, ils devaient concevoir des techniques MTMR (transmission et réception multiples) sophistiquées et coopératives. Associées à des techniques MIMO (entrées multiples, sorties multiples) et de mise en forme de faisceau, elles seraient capables de s'adapter d'elles-mêmes à toute variation du réseau ou des conditions radio pour préserver l'efficacité de l'utilisation de la plage de fréquences ainsi que les performances des systèmes.

Ensuite, les chercheurs devaient rendre le contrôle d'accès au support (MAC) suffisamment souple pour gérer les réseaux maillés ou ad-hoc. Le MAC permet à plusieurs terminaux et noeuds de communiquer au sein d'un réseau multipoint. Un réseau ad-hoc est un réseau sans fil décentralisé, qui ne s'appuie pas sur une infrastructure en place.

Le projet Fireworks a réussi sur les deux points. Les chercheurs ont également conçu une méthode qui réduit les interférences, créé des algorithmes pour le système de relais OFDM, et imaginé une nouvelle façon de disposer au mieux les relais fixes.

Ces résultats pourraient réduire les risques d'investissement de la part des opérateurs de télécom, ainsi que les coûts de l'infrastructure associée. La nature ad-hoc du réseau maillé réduit la probabilité d'une défaillance. Au final, les travaux innovants de Fireworks bénéficieront surtout aux utilisateurs, où qu'ils vivent, travaillent ou se déplacent.

Informations connexes

Résumé de rapport