Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'aviation européenne prend de l'altitude

En offrant une meilleure description des flux complexes générés par les avions, des chercheurs européens devraient pouvoir renforcer la sécurité des vols tout en offrant le nouvel élan tant attendu en terme de capacité des aéroports.
L'aviation européenne prend de l'altitude
Le passage de l'air sur et autour des ailes de l'avion génère des circulations spécifiques que l'on appelle tourbillons de sillage. Ces tourbillons, qui sont très beaux, sont en réalité très dangereux car ils peuvent rester dans l'atmosphère pendant plusieurs minutes. Le plus grand risque se produit lors du décollage et de l'atterrissage.

Le projet Far-Wake («Fundamental Research on Aircraft Wake Phenomena») tente de combler les lacunes des recherches antérieures dans un effort de fournir une meilleure caractérisation et prédiction des tourbillons de sillage. Le financement provenait de l'UE.

. Des expériences ont été menées à l'aide d'un équipement spécial pour générer et étudier les tourbillons de sillage dans un environnement contrôlé et complété par des simulations informatiques. Une attention spéciale a été accordée à l'impact des effets du moteur et du sol sur le développement de tourbillons de sillage. Les chercheurs ont tenté de renforcer nos connaissances sur la façon dont ces tourbillons de sillage se décomposent.

L'équipe de Far-Wake ont ensuite essayé de tirer des conclusions sérieuses qui pourraient aider le secteur de l'aviation à mieux gérer la menace associée aux tourbillons de sillage. Outre des prévisions sur les tourbillons de sillage en temps réel, des progrès ont été faits pour accélérer la décomposition des tourbillons.

Ces résultats contribueront à rendre la sécurité de l'aviation en Europe, mais également à traiter du problème croissant de la capacité des aéroports car il sera désormais possible de réduire l'espacement entre chaque décollage et atterrissage des avions.

Informations connexes