Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

NANORAC — Résultat en bref

Project ID: 13680
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: France

Mieux saisir les nano-objets

La manipulation des nano-objets minuscules est difficile à cause des forces qu'ils exercent les uns sur les autres. En simulant leur comportement dans un contexte de réalité virtuelle, il est devenu plus facile de les trier, de les manipuler et même de les voir.
Mieux saisir les nano-objets
La manipulation est encore compliquée par la présence de charges électriques qui empêchent de prévoir le mouvement des objets à l'échelle nanométrique. Et pour ne rien simplifier, tous ces facteurs dépendent de l'environnement de l'élément observé.De ce fait, les manipulations même les plus courantes (saisir et surtout déposer) sont problématiques.

Le projet Nanorac («Nano robotic for assembly characterisation») s'est fixé pour objectif de comprendre, modéliser et reproduire le comportement dynamique des objets minuscules, dans leur environnement, et de mettre au point des appareils pour les manipuler.Ces travaux financés par l'UE ont conduit à deux petits appareils adaptés aux contraintes du travail à petite échelle et capables de saisir les éléments les plus minuscules.

Un autre objectif était de créer un système qui apporte à un utilisateur novice un retour lors de la réalisation de ces tâches. Le projet a ainsi mis au point une interface tactile homme-machine, permettant aux chercheurs de simuler directement les situations afin d'aider l'opérateur à comprendre la procédure. Le projet s'est appuyé sur d'autres technologies pour créer des ensembles de nanotubes de carbone uniformes et équidistants, à fins de test.

Ce système a deux avantages: il aide les scientifiques et les utilisateurs novices à surmonter les difficultés d'identifier et de déplacer des objets minuscules, et il facilite grandement le test des appareils.

Informations connexes