Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La recherche en aéronautique s'envole

Une nouvelle approche visant à regrouper et sélectionner les PME spécialisées dans le secteur aéronautique a permis à cinq de ces entreprises de prendre part à des programmes financés par l'UE. L'initiative a également renforcé les réseaux et les bases de données de ce secteur industriel.
La recherche en aéronautique s'envole
Dans la suite d'un projet antérieur similaire, le projet ECARE+ («European communities aeronautics research plus») visait à impliquer les petites et moyennes entreprises (PME) travaillant dans le domaine de la recherche en aéronautique à participer à davantage de projets de l'UE.

Le projet a organisé des séminaires sur les opportunités existant dans le cadre du septième programme-cadre (7e PC) de l'UE et développé la base de données en ligne des PME afin de faciliter la mise en réseau. Cela a permis aux acteurs du domaine d'établir des partenariats par le biais du site web du projet.

En plus de renforcer le réseau des entreprises et des acteurs de l'aéronautique, ECARE+ a permis d'embarquer cinq PME dans le consortium pour participer à des projets de l'UE. Cela a été rendu possible par une nouvelle approche élaborée au cours de la première initiative ECARE, qui incluait la formation de représentants de groupes de PME et d'associations, afin de les utiliser ensuite pour relayer les informations aux PME locales. À ces fins, 20 sessions ont été organisées, impliquant plus de 500 PME.

Le projet a permis à ces PME de promouvoir leurs domaines de compétence et de mettre à jour leurs informations dans la base de données de projet. Plusieurs ateliers technologiques ont également émergé du projet et ont été organisés dans quatre régions, avec un panel de PME de différents pays et des coordinateurs de propositions de projets issus du monde de l'industrie.

Un événement ECARE+ final a permis aux différents groupes et aux PME de dégager l'impact positif du projet et les passerelles qu'il a permis de créer avec la recherche financée par l'Europe. L'idée existe maintenant de faire du groupe ECARE un organisme autonome au niveau européen, pour permettre à la recherche aéronautique européenne d'atteindre encore un autre niveau.

Informations connexes