Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Promouvoir en Europe les produits de santé d'Amérique Latine

De nouvelles connaissances en provenance des régions tropicales d'Amérique Latine montrent le potentiel commercial notable de plusieurs fruits. Des scientifiques d'Europe et de cette région collaborent pour proposer dans le monde entier les produits phytochimiques bénéfiques aux consommateurs soucieux de leur santé.
Promouvoir en Europe les produits de santé d'Amérique Latine
L'Amérique Latine bénéficie de quelques-uns des écosystèmes les plus variés au monde.

Ce n'est donc pas une surprise si de nombreux produits de cette région sont riches en antioxydants et autres composés phytochimiques intéressants. Ce qui est étonnant c'est de voir à quel point le reste du monde ignore tous ces produits.

Des centres de recherche de cette région se sont associés avec leurs homologues en UE pour étudier la valeur des produits locaux et les promouvoir, grâce au projet Pavuc («Producing added value from under-utilised tropical fruit crops with high commercial potential»), financé par l'UE.

Neuf fruits ont été sélectionnés pour l'étude, venant de trois zones climatiques. Le premier objectif était de quantifier pour chaque fruit les effets bénéfiques potentiels sur la santé, par exemple leurs caroténoïdes, les composés phénoliques ou la bêtacyanine. Le projet a également mis au point une nouvelle technique pour mesurer l'activité antioxydante de chaque fruit.

Il est important de noter qu'afin d'apporter des données plus complètes, les analyses ont été faites à différents stades de la maturation ainsi qu'après des procédures de traitement comme le chauffage. À partir des résultats, le projet a proposé des recommandations à l'intention des producteurs locaux, en vue de mieux préserver les vertus bénéfiques que recherchent les consommateurs.

Les participants du projet Pavuc ont également collaboré étroitement avec les acteurs locaux qui cherchent à élargir leur clientèle au-delà des frontières nationales. Par exemple, les baies de mûre andine et l'açaï peuvent servir après traitement dans des boissons saines populaires en Europe.

Informations connexes