Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Améliorer les agrumes méditerranéens

Les cultivateurs méditerranéens d'agrumes sont soumis à la menace croissante du virus de la «tristeza» des agrumes et du phytophthora. Les arbres souffrent également d'un stress abiotique à cause de la salinité et de l'alcalinité des sols ainsi que de la sécheresse.
Améliorer les agrumes méditerranéens
Le porte-greffe est tout ou partie d'un appareil racinaire sain, bien enraciné, qui sert à porter des greffes venant d'un autre plant de qualité. Traditionnellement, on utilise des orangers amers comme porte-greffes car ils sont tolérants à la salinité et au manque de fer des sols alcalins.

Cependant, ces porte-greffes ne peuvent contrer l'invasion du virus de la tristeza des agrumes (CTV) dans la région. Il était donc urgent de trouver de nouveaux porte-greffes pour les agrumes. Les partenaires du projet ont amélioré les porte-greffes via la recombinaison lors de la reproduction sexuée ainsi que par hybridation somatique.

Financé par l'UE, le projet Cibewu («Citrus breeding for efficient water and nutrient use») a renforcé la capacité des porte-greffes à lutter contre les maladies et à tolérer un sol difficile.

Les outils génomiques et moléculaires ont été développés dans des laboratoires de l'UE puis ont été transférés aux partenaires du projet, en Turque et dans les pays partenaires méditerranéens (PPM). Ce transfert a été important pour la diffusion des connaissances dans toute la région.

Les méthodologies et protocoles standard ont été mis au point afin d'être utilisés par le consortium du projet Cibewu, en association avec de nouveaux outils et ressources biologiques. Le projet a également créé le logiciel pour la gestion du réseau de ressources génétiques ainsi que de nouveaux tests de porte-greffes, à destination des cultivateurs et des pépinières membres du consortium.

Avec une meilleure tolérance au sel et à la carence en fer des sols alcalins, les récoltes d'agrumes dans les PPM vont progresser, au bénéfice des emplois, des exportations et de la qualité de vie locale.

Informations connexes