Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les céréales traditionnelles améliorent la qualité de vie

Les céréales traditionnelles constituent le régime de base d'une grande population dans les régions rurales d'Afrique. Parmi ces céréales citons le fonio, une plante indigène d'Afrique de l'Ouest qui est encore cultivée dans une immense partie de terre qui s'étend du Sénégal au Tchad.
Les céréales traditionnelles améliorent la qualité de vie
Le fonio (Digitaria exilis) est une importante source de nutrition pour des millions de personnes pendant la période de croissance lorsque la principale culture n'est pas encore arrivée à maturité et qu'il y a peu d'autres alternatives. Ainsi, la consommation de fonio joue un rôle important dans la sécurité alimentaire lorsqu'aucune autre céréale n'est disponible comme c'est le cas lors de mauvaises récoltes. Cependant, la recherche scientifique sur cette culture goûteuse et aux grandes qualités nutritives est très limitée.

L'objectif du projet Fonio («Upgrading quality and competitiveness of fonio for improved livelihoods in West Africa»), financé par l'UE, était de renforcer la qualité et la compétitivité de la céréale grâce à une meilleure production et technologie et en développant les marchés locaux et d'exportation. Des équipes de recherche interdisciplinaires de trois pays européens et quatre pays d'Afrique de l'Ouest participaient à l'initiative. Leur expérience scientifique allait de la technologie alimentaire à la nutrition, à l'ingénierie des processus, des sciences sociales et de l'agronomie. Les partenaires du projet ont collaboré étroitement avec des parties prenantes, et notamment des producteurs, des groupes de femmes et des petites entreprises.

Les scientifiques se sont concentrés sur l'étude de la composition biochimique du fonio et ses propriétés technologiques, nutritionnelles et de cuisson. Les chercheurs ont tenté d'améliorer la qualité de la céréale et de développer de nouveaux produits afin de renforcer le commerce régional et de stimuler l'exportation en fonio.

La chaîne de matières premières a également été étudiée à tous les niveaux, notamment en terme de variétés cultivés, de systèmes d'exploitation appropriés et de l'utilisation de mécanisation post-récolte. Ceci a permis de faire du fonio une source de diversification de la production et de meilleurs revenus pour les exploitants agricoles et les producteurs de produits transformés.

Le projet Fonio a permis de renforcer la qualité de vie des Africains de l'Ouest grâce à une amélioration de la qualité de la céréale et à une augmentation de sa compétitivité.

Informations connexes