Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

HIV VIROSOMES — Résultat en bref

Project ID: 12183
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: Autriche

Les liposomes contribuent à la conception d'un vaccin anti-VIH

Les scientifiques s'efforcent de mettre au point un vaccin sûr et efficace pour enrayer la progression du VIH, surtout dans les pays en voie de développement.
Les liposomes contribuent à la conception d'un vaccin anti-VIH
Le projet HIV virosomes («Development of a new vaccine against HIV: virosomes incorporating HIV proteins») visait un vaccin préventif anti-VIH basé sur une approche directe depuis le laboratoire jusqu'aux études de preuve de concept sur des primates autres que l'homme. Les chercheurs ont proposé le test de pseudo-particules virales (virus-like particles ou VLP), intégrant dans des liposomes des protéines primaires ou recombinées du VIH, en conformation native.

Les liposomes ont été fabriqués à grande échelle avec des propriétés bien définies, grâce à une méthode classique. Les virosomes obtenus ont été utilisés pour fabriquer un vaccin prophylactique et thérapeutique contre les infections par le VIH-1.

Les chercheurs du projet ont réussi à stabiliser dans les liposomes la composition et la conformation des enveloppes protéiques du VIH, natives et recombinantes. À partir d'études d'immunisation sur de petits animaux, les membres du projet HIV virosomes ont pu choisir des candidats-vaccins. Ils ont défini l'antigénicité et finalement l'efficacité pour le macaque rhésus utilisé comme modèle, puis établi un processus conforme aux bonnes pratiques de fabrication pour la production de matériels cliniques.

Les résultats du projet montrent tout le potentiel des ses progrès et de son approche. En outre, le vaccin est économique à fabriquer, stable et peut être administré sans injection, ce qui le rend idéal pour les besoins des pays en voie de développement.

Informations connexes