Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La classification non invasive et automatique de carcasses animales

La classification des carcasses est très importante chez les éleveurs pour assurer un paiement équitable de leur produit. Cependant, les méthodes de classification traditionnelles dépendent de l'évaluation visuelle humaine qui est lente, à forte intensité de main-d'œuvre et sujette à l'erreur.
La classification non invasive et automatique de carcasses animales
Le secteur de la viande a été confronté à des temps incertains en raison d'une association de prix faibles, de coûts élevés et de maladies tels que la fièvre aphteuse. Mais les nouveaux systèmes d'experts automatiques et non invasifs récemment développés pour classifier les carcasses animales devraient aider le secteur.

Le projet Meatgrading («Automatic non-invasive expert system for Europ carcass grading of swine, beef and lamb using cross sectional electrical conductivity») a surmonté ces difficultés en créant un système de classification automatique et rentable permettant d'identifier la composition de la viande et les meilleurs morceaux des carcasses de cochon, de mouton et de bétail. Ce projet financé par l'UE a réalisé des mesures des carcasses sans contact à l'aide de la tomographie par induction magnétique (MIT, de l'anglais magnetic induction tomography) pour cartographier la conductivité électrique des tissus.

La conductance des muscles est entre 20 et 30 fois plus importante que la masse graisseuse, ce qui permet aux opérateurs de déterminer le pourcentage de viande maigre sur une carcasse. La technique s'est également révélée efficace pour détecter les tissus malades tels que les tumeurs. Par ailleurs, le consortium a développé un système rentable de caméras qui fournit des données sur la longueur, la largeur et le volume des carcasses.

Les partenaires du projet ont conçu et développé les deux systèmes à l'échelle du laboratoire afin de déterminer l'effet des aspects environnementaux tels que l'environnement d'exploitation, la maintenance, le nettoyage et le bruit. Le résultat a été un moyen sans contact de mesurer la proportion de viande maigre dans les sections transversale des carcasses de cochon, de bœuf et de mouton en conformité avec les normes européennes.

Le projet Meatgrading est parvenu à développer un moyen efficace et rapide de mesurer avec précision les carcasses animales à l'aide de la conductivité électrique en coupe. L'introduction de cette technique et les systèmes développés aideront les utilisateurs finaux à exploiter ce système plus facilement.

Informations connexes