Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

DEGRADATION MODELING — Résultat en bref

Project ID: 13763
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: France

Inverser le processus de rouille

Les matériaux que l'on trouve dans les zones confinées, par exemple sous la peinture de la carrosserie des voitures, est souvent sujette à la corrosion ou la dégradation et entraîne des dégâts importants sans être visible à l'œil nu. Déterminer les causes de ce problème pourrait aider à renforcer la longévité des produits et des processus.
Inverser le processus de rouille
Le projet Degradation Modeling («Numerical modelling / lifetime prediction of delamination polymer coating disbonding and material degradation») a étudié les façons de contrer le processus de corrosion.

Le projet tentait de développer un logiciel pour prévoir les mécanismes spécifiques à l'origine de la corrosion afin de soutenir une meilleure conception et validation des produits. Il mesurait le taux de corrosion contre les divers facteurs environnementaux et les conditions climatiques. Pour illustrer le problème, le projet évoquait les tests sur la pulvérisation théorique de sel sur du métal galvanisé en tenant compte des cycles humides/secs utilisés dans les tests de corrosion sur automobiles.

Le projet Degradation Modeling a développé une base de données et a révisé les informations sur les mécanismes de corrosion sous film, dont les paramètres relatifs au traitement des surfaces, au revêtement, aux produits d'étanchéité, au revêtement de surface et à l'environnement. La base de données portait sur le délaminage des matériaux automobiles et la construction de matériaux pour des centaines de cas et de matériaux.

De plus, les membres de l'équipe ont simulé des modèles de systèmes zinc-polymère dont la géométrie des cloques représentant des échantillons industriels corrodés. Ils ont aussi simulé le délaminage de la peinture au tranchant de l'acier recouvert de zinc.

Degradation Modeling a également étudié la relation entre l'épaisseur du revêtement et le taux de délaminage. Il a mené divers tests sur la corrosion en zone confinée dans la corrosion cyclique pour le zinc pur et l'acier galvanisé. Les expériences couvraient la perte massive pendant le séchage, l'analyse des produits de corrosion, les changements de pH et les effets de la température.

Ces tests et modèles, en plus de bien d'autres, ont donné lieu à plusieurs conclusions d'importance scientifique et industrielle. Les résultats et connaissances générées pendant le projet ont été mis à disposition sur un site web consacré aux bases de données sur la corrosion. Ils ont aussi été publiés dans des journaux scientifiques et conférences internationales. Grâce aux résultats du projet, beaucoup de produits et éléments de l'équipement devraient pouvoir durer plus longtemps et devenir plus efficaces, réduisant ainsi les coûts et rationalisant la production.

Informations connexes