Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

FLEXONICS — Résultat en bref

Project ID: 13883
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Grèce

Une nouvelle ère pour une électronique flexible

Imaginez des circuits imprimés souples, capables de tenir quasiment n'importe où et susceptibles de servir dans des applications telles que l'éclairage ou d'écran d'affichage. Cette technologie devrait se retrouver à l'avenir dans de nombreux appareils d'usage quotidien.
Une nouvelle ère pour une électronique flexible
Les appareils électroniques souples (Flexible electronic devices ou FED) sont faits de composants électroniques capables de flexion, les rendant ainsi très utiles dans de nombreux applications, depuis les téléphones portables jusqu'aux pièces pour automobiles. Il faut cependant intégrer cette technologie dans des matériaux transparents et souples, afin de la protéger contre l'oxygène et les vapeurs ainsi que pour renforcer sa stabilité et sa longévité.

Le projet Flexonics («Ultra-high barrier films for r2r encapsulation of flexible electronics») financé par l'UE a travaillé dans ce sens. Il s'est appuyé sur des processus de production r2r (roll-to-roll) économiques, en se concentrant sur des films protecteurs sophistiqués pour les FED.

Le projet a cherché à mettre au point des matériaux barrière en alternant des couches de matériaux inorganiques et de polymères hybrides organiques-inorganiques, tout en tenant compte de la transparence nécessaire pour intégrer la technologie LED.

Flexonics a mis au point des techniques originales de détection optique, d'une grande exactitude, pour étudier les couches et les interfaces organique-inorganique. Il a tenu compte de considérations comme une uniformité maximale et la production à grande échelle.

L'amélioration de la fiabilité des FED, notamment pour les écrans à LED et la photovoltaïque organique (OPV), pourrait conduire à une nouvelle génération de couches-barrière souples et transparentes. Ceci soutiendrait la fabrication d’une nouvelle génération de produits très novateurs à destination des entreprises comme des consommateurs, allant d'écrans électroniques high-tech jusqu'à la génération d'électricité photovoltaïque.

La nouvelle technologie et l'amélioration des processus de production r2r pourraient se répercuter de bien des façons sur le quotidien des Européens, et dynamiser le marché de l'optoélectronique et des appareils électroniques. Le nouveau processus de production réduira considérablement l'utilisation de verre, de métal et de pièces épaisses en plastique. Il utilise des procédures intelligentes et contrôlables pour fabriquer des matériaux hautement fonctionnels. Enfin, les secteurs des biopuces et des semi-conducteurs y trouveront également des avantages, particulièrement pour les machines spécialisées, renforçant de bien des façons la compétitivité des constructeurs européens.

Informations connexes